mercredi 13 juin 2018

LES SYNTONES ET LES SCHIZOÏDES

Les thibault - Volume 3: L'été 1914, Epilogue - Roger Matin du Gard (1936, 1940) "Le frisson qui secouait l'Europe ébranlait les vies privées; de toutes parts, entre les êtres, les liens factices se desserraient, se rompaient d'eux-mêmes; le vent précurseur qui passait sur le monde faisait tomber des branches les fruits véreux." (L'été 1914) Dimanche 28 juin 1914, la famille Oscar-Thibault, éclatée entre Paris et la Suisse, accueille diversement la nouvelle de l'attentat, à Sarajevo, de l'Archiduc d'Autriche, François-Ferdinand.... [Lire la suite]

mercredi 18 octobre 2017

LA MALADIE DU SIECLE

Décadence fin de siècle - Michel Winock (2017) "Le passé me semble horrible, le présent me paraît faible et désolé et quant à l'avenir, c'est l'épouvante." (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, 1898) La France d'avant la Belle Epoque... La connaît-on vraiment? Que dire de cette période plutôt courte qui, de 1880 à 1901, a vu s'affermir le régime républicain - au point que, l'épisode de Vichy mis à part, la République le seul régime plébiscité par les français depuis lors - a vu éclore des hommes de... [Lire la suite]
mercredi 25 janvier 2017

RIDER ON THE STORM

L'homme à la carabine - Patrick Pécherot (2011) "On m'a dit l'homme à la carabine. C'est drôle à quoi on résume l'individu. L'homme à la carabine. Peut-être, dans un sens, à ce moment-là. Mais si on veut aller plus loin, je serais tout autant l'homme aux semelles de guigne. (...) Ou, tenez, l'homme au coeur d'artichaut. Faut que j'en aie un beau pour avoir tiré en l'air. On se refait pas. Semelles de guigne, coeur d'artichaut. J'ai la caille, moi. Jamais eu de pot. Même pas foutu d'aligner un guignol... Ci-gît André Soudy qui... [Lire la suite]
lundi 13 octobre 2014

SI MALHEUREUX A VOULOIR LA JUSTICE

Germinal - Emile Zola (1885) "Des brutes sans doute, mais des brutes qui ne savaient pas lire et qui crevaient de faim." Vers 1866, dans le nord de la France, Etienne Lantier, chassé des chemins de fer de Lille pour violence sur un supérieur, est embauché dans une mine d'extraction de charbon. Pétri des idées révolutionnaires, il tente de s'imposer dans ce monde dur et cruel et de rallier ses camarades à l'Internationale des Travailleurs alors en expansion dans l'Europe industrielle. Sympathisant avec la famille Maheu, Etienne ne... [Lire la suite]
lundi 5 mai 2014

LES LAISSES-POUR-COMPTE DE L'ORDRE NOUVEAU

La dérive fasciste. Doriot, Déat, Bergery. 1933-1945 - Philippe Burrin (édition 2003) "Comment donc expliquer que, d'une gauche qui s'était définie dès 1934 par l'antifascisme, des hommes aient pu aboutir dans la collaboration avec Hitler?" Ainsi est parfaitement résumé le propos de ce livre captivant quoi que très technique sur le parcours de trois hommes de la gauche française devenus des chantres particulièrement actifs de la collaboration avec l'Allemagne nazie entre juillet 1940 et  juillet 1944. Parlementaire de la... [Lire la suite]
dimanche 28 août 2011

LE VRAI, LE DUR, LE ROUGE SOLEIL DE LA REVOLUTION*

La France du Front populaire - Jacques Kergoat (2006) Depuis 2006 fleurissent régulièrement des ouvrages - et des programmes télévisés - sur le Front Populaire, expérience singulière de gouvernement en France de 1936 à 1938. Beaucoup de ces publications mettent en avant le caractère joyeux de la poussée du Front Populaire et célèbrent, iconographie idoine à l'appui, l'instauration des congés payés, la naissance de l'idée de loisirs et de vacances dans la vie des travailleurs. Ce serait réduire à une image d'Epinale, certes... [Lire la suite]
mercredi 22 juin 2011

UN PEU D'ORGUEIL LEGITIME

Léon Blum - Jean Lacouture (1977) "Nous avons apporté une véritable révolution dans la condition juridique, morale et matérielle des travailleurs de ce pays. (...) Je crois que nous avons rajeuni ce pays. Je crois que nous lui avons rendu l'alacrité, la confiance en lui-même, le sens de la vie. Nous avons fait cela sur la jeunesse, nous l'avons fait sur l'âge adulte. Par le changement que nous apportions dans la condition des hommes, nous avons appris à des masses entières à reprendre un contact avec la nature, avec l'air, avec le... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,