mercredi 13 mars 2019

JE SUIS NU PARCE QUE JE DOIS ETRE SINCERE

Confessions d'un inverti-né, suivies de Confidences et aveux d'un parisien - lettres à Emile Zola et au Docteur Saint-Paul dit Laupst (1874-1889) "Décadence, dégénérescence ou décomposition. Entendu par le lecteur, le mot retentit comme un jugement; prononcé par un médecin, il pose un diagnostic; interprété par un écrivain ou un artiste, il induit un imaginaire." Lecteur et admirateur d'Emile Zola, un garçon de 23 ans décide d'écrire à l'auteur pour lui confesser sa vie. Honteux parce qu'il est attiré par les hommes, souffrant de... [Lire la suite]

mercredi 6 mars 2019

UN CRIMINEL INCONSCIENT

Souvenirs d'un buveur d'éther - Jean Lorrain (1895-1903) "Après tout, ce n'était peut-être qu'un songe, une vaine fumée." Ecrivain aujourd'hui peu connu, en tout cas réservé aux amateurs, Jean Lorrain fut, à la Belle Epoque, l'un des chantres du vice et de la débauche, une débauche sombre et parfois cruelle, mêlant les drogues aux tentations les moins autorisées par la société. Mêlé à la retentissante affaire Adelswäre-Fersen dans les premières années du XXe siècle, Lorrain s'est surtout fait connaitre par ses publications... [Lire la suite]
mercredi 9 janvier 2019

IL N'Y A PAS DE BONHEUR

Brumes - Francis Carco (1935) "Avez-vous donc une fois pensé à ces étonnantes choses qui font que nous sommes tous entre la vie et la mort, encastrés dans une vaste chaine, tel un maillon?" Un port de Belgique au coeur de l'hiver, dans les années 1930. Dans ce monde singulier où se croisent les "filles éparses" (les prostituées qui ne travaillent pas en maison), les trafiquants de drogue, les revendeurs d'opium, les marchands de frites et de saucisses, des noirs, des asiatiques, des hollandais, des allemands... des marins, des... [Lire la suite]
mercredi 19 septembre 2018

NUMERO 24601

Les misérables - Première partie: Fantine - Victor Hugo (1862) "Alors madame Magloire recommença toute l'histoire, en l'exagérant quelque peu, sans s'en douter. Il paraîtrait qu'un bohémien, un va-nu-pieds, une espèce de mendiant dangereux serait en ce moment dans la ville. (...) On l'avait vu arriver par le boulevard Gassendi et rôder dans les rues à la brune. Un homme de sac et de corde avec une figure terrible." 1815, dans le sud de la France. Evadé du bagne de Toulon où il purge une peine de 5 ans de travaux forcés pour vol,... [Lire la suite]
mercredi 22 août 2018

LA MÊME CONCEPTION DE LA POLICE

Adieu poulet - Pierre Granier-Deferre (1975), avec Lino Ventura (Commissaire Principal Verjeat), Patrick Dewaere (Inspecteur Lefèvre), Victor Lanoux (Pierre Lardatte), Julien Guiomar (Ledoux, contrôleur général et directeur de la police), Claude Rich (Delmesse, juge d'instruction), Pierre Tornade (Commissaire Pignol), Françoise Brion (Marthe Rigaux, la maquerelle), Michel Peyrelon (Roger Portor), Claude Brosset (Antoine Portor), Christine Laurent (La prostituée), Pierre Londiche (Jeanvier, l'indicateur), Michel Beaune (Inspecteur... [Lire la suite]
mercredi 28 février 2018

LUI, ELLE ET L'AUTRE

La chienne - Jean Renoir (1931), avec Michel Simon (Maurice Legrand), Janie Marèse (Lucienne Pelletier dite Lulu), Georges Flamant (André Joguin dit Dédé), Magdeleine Bérubet (Adèle Legrand), Roger Gaillard (Alexis Godard dit l'Adjudant), Alexandre Rignault (Hector Langelarde, critique d'art), Lucien Mancini (Wallstein, le marchand de tableaux), Henri Guisol (Amédée, le cafetetier), Jane Pierson (Philomène, la concierge), Colette Borelly (Lili, l'amie de Lulu), Pierre Desty (Gustave, l'ami de Dédé), Jean Gehret (Dugodet), Viviane... [Lire la suite]

mercredi 27 décembre 2017

POUR LES APPARENCES

La comtesse de Hong Kong - Charles Chaplin (1967), avec Sophia Loren (Comtesse Natasha Alexandroff), Malon Brando (Ogden Mears), Tippi Hedren (Martha Mears), Sydney Chaplin (Harvey Crothers), Patrick Cargill (Hudson), Margaret Rutherford (Miss Gaulswallow), Angela Scoular (Une mondaine), John Paul (Le commandant du navire), Géraldine Chaplin (Une danseuse), Oliver Johnston (Clark, un ami des Mears), Angela Pringle (La baronne Kovanotchi), Jenny Bridges (La comtesse Okinov),  Josephine Chaplin (Une jeune danseuse), Victoria... [Lire la suite]
mercredi 25 octobre 2017

MOITIE CAMÉS, MOITIE PÉDALES*

Jésus-la-Caille - Francis Carco (1914, version augmentée en 1920) "'T'es bath, la Caille. Ta peau c'est du satin. J'suis folle! Ta peau me brûle et tes mirettes... Oh! tes mirettes!... (...) Qu'est-ce que tu m'as jeté pour que je soye à toi, dis, à en crever comme j'en crève, mon amour?... Donne-moi tes châsses, que je les boive. C'est bon. A m'chatouillent... Tu rigoles... J'te vas bouffer, petite lope... rigole pas, ou j'te mords." Paris, la Belle Epoque, dans le quartier de la rue Lepic et de la place Blanche: clients,... [Lire la suite]
mercredi 18 octobre 2017

LA MALADIE DU SIECLE

Décadence fin de siècle - Michel Winock (2017) "Le passé me semble horrible, le présent me paraît faible et désolé et quant à l'avenir, c'est l'épouvante." (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, 1898) La France d'avant la Belle Epoque... La connaît-on vraiment? Que dire de cette période plutôt courte qui, de 1880 à 1901, a vu s'affermir le régime républicain - au point que, l'épisode de Vichy mis à part, la République le seul régime plébiscité par les français depuis lors - a vu éclore des hommes de... [Lire la suite]
mercredi 11 octobre 2017

UNE JOLIE CANAILLE

A la recherche du temps perdu. / VI. Albertine disparue - Marcel Proust (1925) "On ne guérit d'une souffrance qu'à condition de l'éprouver pleinement." Lasse de l'inquisition permanente que lui fait subir son bon-ami de narrateur, Albertine Simonet, en cette fin d'hiver 1901, a quitté l'appartement où elle séjournais chez les parents de son promis. Brutale, la fuite de la jeune fille éveille dans le coeur du jeune homme des sentiments contradictoires: tenait-il à Albertine? Etait-elle la débauchée qu'il avait voulu le croire?... [Lire la suite]