mercredi 4 septembre 2019

UN MONDE S'EFFONDRE

Le Général a disparu - Georges-Marc Benamou (2019) "Il resta un moment impressionné par ce front qui s'étendait au-delà de Paris, de la ceinture rouge et du Quartier Latin." Paris, 28 mai 1968. Dans le palais de l'Elysée, le Président de la République fait le point sur la situation: grève générale en France depuis deux semaines, mouvement contestataire chez les étudiants qui a embrasé la jeunesse, festival de Cannes annulé par solidarité avec les revendications, accords avec les syndicats de travailleurs rejetés par la base,... [Lire la suite]

mardi 9 juillet 2019

SEULEMENT... Y A UN SEULEMENT

813 (La double vie d'Arsène Lupin, suivi de Les trois crimes d'Arsène Lupin) - Maurice Leblanc (1910, modifié en 1917) "Arsène Lupin!Gourel répétait ces deux mots fatidiques d'un air absolument pétrifié. Ils résonnaient en lui comme un glas. Arsène Lupin! le bandit-roi! l'aventurier suprême! Voyons, était-ce possible?'Mais non, mais non, murmura-t-il, ce n'est pas possible, puisqu'il est mort!'Seulement voilà... était-il réellement mort?Arsène Lupin!" 16 avril 1912, à deux heures de l'après-midi, Rudolf Kesselbach, voyageur... [Lire la suite]
mercredi 3 juillet 2019

LA CLEF DE L'AFFAIRE

Le monocle - série de films de Georges Lautner comprenant Le monocle noir (1961), L'oeil du monocle (1962) et Le monocle rit jaune (1964) - avec Paul Meurisse (Théobald Dromard dit Le Monocle), Elga Andersen (Erika Murger, espionne allemande), Robert Dalban (Sergent Poussin, espion français), Jacques Marin (Adjudant Trochu, espion français), Bernard Blier (Commissaire Tournemire), Raymond Meunier (Raymond 1961, Bob Dugoinneau 1962, un agent français 1964), Pierre Blanchar (Marquis de Villemaur), Gérard Buhr (Heinrich von March),... [Lire la suite]
mercredi 21 novembre 2018

A L'INFINI, IL FAUT L'INEPUISABLE

Les misérables - Quatrième partie: L'idylle rue Plumet - Victor Hugo (1862) "L'année 1832 s'était ouverte avec un aspect d'imminence et de menace." Hiver 1832, Jean Valjean décide de quitter le couvent des Bernardines-Bénédictines de l'Adoration Perpétuelle où il s'était réfugié avec Cosette en 1824. Installé avec une servante, Toussaint, dans une maison rue Plumet, il prend le nom  d'Ultime Fauchelevent. Avec Cosette, ils goûtent une vie simple et ordinaire, retirée du monde, faite de charité, de dévouement... [Lire la suite]
mercredi 31 octobre 2018

LES MIRAGES DE CE TEMPS-LA

Les misérables - Troisième partie: Marius - Victor Hugo (1862) "C'était un garçon bruyant, blême, leste, éveillé, goguenard, à l'air vivace et maladif. Il allait, venait, chantait, jouait à la fayousse, grattait les ruisseaux, volait un peu, mais comme les chats et les passereaux, gaîment, riait quand on l'appelait galopin, se fâchait quand on l'appelait voyou. Il n'avait pas de gîte, pas de pain, pas de feu, pas d'amour; mais il était joyeux parce qu'il était libre." 1832, à Paris. Marius Pontmercy a 22 ans. Il fréquente une... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 22 août 2018

LA MÊME CONCEPTION DE LA POLICE

Adieu poulet - Pierre Granier-Deferre (1975), avec Lino Ventura (Commissaire Principal Verjeat), Patrick Dewaere (Inspecteur Lefèvre), Victor Lanoux (Pierre Lardatte), Julien Guiomar (Ledoux, contrôleur général et directeur de la police), Claude Rich (Delmesse, juge d'instruction), Pierre Tornade (Commissaire Pignol), Françoise Brion (Marthe Rigaux, la maquerelle), Michel Peyrelon (Roger Portor), Claude Brosset (Antoine Portor), Christine Laurent (La prostituée), Pierre Londiche (Jeanvier, l'indicateur), Michel Beaune (Inspecteur... [Lire la suite]

mercredi 13 juin 2018

LES SYNTONES ET LES SCHIZOÏDES

Les thibault - Volume 3: L'été 1914, Epilogue - Roger Matin du Gard (1936, 1940) "Le frisson qui secouait l'Europe ébranlait les vies privées; de toutes parts, entre les êtres, les liens factices se desserraient, se rompaient d'eux-mêmes; le vent précurseur qui passait sur le monde faisait tomber des branches les fruits véreux." (L'été 1914) Dimanche 28 juin 1914, la famille Oscar-Thibault, éclatée entre Paris et la Suisse, accueille diversement la nouvelle de l'attentat, à Sarajevo, de l'Archiduc d'Autriche, François-Ferdinand.... [Lire la suite]
mercredi 11 avril 2018

J'AI BESOIN QUE SOIENT RANIMES MES EMOTIONS

Mon tour du monde - Charles Chaplin (1933, réédité en 2014) Janvier 1931. Epuisé par le très long tournage de son nouveau film, Les lumières de la ville (City lights), Charles Chaplin décide de prendre plusieurs jours de vacances dans le Londres de son enfance, à l'occasion de l'avant-première du film prévue dans la capitale britannique. Ce congé dans son Europe natale, intialement prévu pour durer quelques semaines, durera finalement 16 mois, de février 1931 juin 1932. Parti des Etats-Unis au coeur de l'hiver, le plus célèbre des... [Lire la suite]
mercredi 22 novembre 2017

L'OCCASION POUR LES PRISONNIERS DE SE RACHETER

Hippocrate aux enfers. Les médecins des camps de la mort - Michel Cymès (2015) "On a jugé regrettable de ne pouvoir faire des expériences sur du matériel humain car, ces expériences étant très dangereuses, personne n'est volontaire. C'est pourquoi je pose la question capitale: pouvez-vous mettre à notre disposition deux ou trois criminels professionnels, à des fins expérimentales?" (Lettre de Sigmund Rasher, médecin du camp de Dachau, au Reichsführer Heinrich Himmler, le 15 mai 1941) Médecin reconverti en animateur de télévision,... [Lire la suite]
mercredi 18 octobre 2017

LA MALADIE DU SIECLE

Décadence fin de siècle - Michel Winock (2017) "Le passé me semble horrible, le présent me paraît faible et désolé et quant à l'avenir, c'est l'épouvante." (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, 1898) La France d'avant la Belle Epoque... La connaît-on vraiment? Que dire de cette période plutôt courte qui, de 1880 à 1901, a vu s'affermir le régime républicain - au point que, l'épisode de Vichy mis à part, la République le seul régime plébiscité par les français depuis lors - a vu éclore des hommes de... [Lire la suite]