mercredi 18 janvier 2017

LA TIMIDITE EST UN AFFREUX DEFAUT

Peggy dans les phares - Marie-Eve Lacasse (2017) "Peut-être étions-nous encore trop remplies d'espérance, pas encore assez fracassées par la vie pour connaître l'humilité brutale que nécessite l'expérience d'aimer?" Fin des années 1960, Peggy Roche - mannequin, styliste, femme du monde, ex-épouse du comédien Claude Brasseur - entre dans la vie de Françoise Sagan. Connue de l'entourage de l'écrivain, cette relation n'est pas officialisée dans les media. Pourtant, les deux femmes vont vivre un une passion très forte pendant plus de... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

mercredi 12 octobre 2016

AH! CES REVOLUTIONS!

L'éducation sentimentale - Gustave Flaubert (1869) "Son visage s'offrait à lui dans la glace. Il se trouva beau, et resta une minute à se regarder." 15 septembre 1840, Frédéric Moreau, jeune homme bien né de 18 ans, revient à Nogent-sur-Seine, là où réside sa veuve de mère, afin d'entrer dans le monde. Sur le bateau qui le conduit sur le fleuve, il fait la connaissance de Jacques Arnoux, boutiquier et affairiste parisien, et tombe immédiatement sous le charme de Sophie Arnoux, la femme de l'autre. Dès cet instant,... [Lire la suite]
mercredi 1 juin 2016

LE COEUR NE S'APPREND PAS

Le rouge et le noir (Chronique de 1830) - Stendhal (1830) "Madame de Rênal pensait aux passions comme nous pensons à la loterie: duperie certaine et bonheur cherché par des fous." Verrières, près de Besançon en 1830. Julien Sorel n'a pas 20 ans quand il est pris comme précepteur des enfants du coupe Rênal. Fils d'ouvrier, Julien trouve là une occasion de sortir d'un monde relativement pauvre mais surtout fermé aux choses de l'esprit. Destiné au Séminaire, Julien tombe immédiatement sous le charme de Mme de Rênal. Mais partagé... [Lire la suite]
mercredi 2 décembre 2015

L'AMOUR EST UN EXERCICE

La confession d'un enfant du siècle - Alfred de Musset (1836) "Prenez de l'amour ce qu'un homme sobre prend de vin; ne devenez pas un ivrogne." Octave de T** a 19 ans. Dans le Paris de la Restauration, il cherche le chemin de son avenir: l'Empire effondré, Octave sait qu'il est trop tard pour une vie glorieuse. Comble de malchance, il s'aperçoit que sa maitresse le trompe. Déçu et accablé, il suit les conseils de son ami Desgenais qui veut l'initier à la débauche. Mais bien vite revenu de cette vie dissolue, Octave cherche à... [Lire la suite]
lundi 16 mars 2015

LE MEURTRE ET LA LUXURE

Thérèse Raquin - Emile Zola (1867) "Laurent se trouvait être l'époux d'une femme qui avait déjà pour mari un noyé." Thérèse vit à Paris, avec son mari Camille Raquin et sa belle-mère. Toutes les deux tiennent un commerce dans le VIe arrondissement tandis que Camille travaille pour la société des chemins de fer de la gare d'Orléans. En fait, Thérèse est orpheline, elle a été placée, encore petite, chez sa tante et élevée avec Camille, enfant continuellement malade. C'est naturellement qu'elle a épousé son cousin, destinée à cette... [Lire la suite]
lundi 21 juillet 2014

NE DITES PAS NON TOUT DE SUITE

Les fiançailles de M. Hire - Georges Simenon (1933) "On avait trouvé du sang et même des fragments d'épiderme sous les ongles de la morte et, faute d'autre piste, on avait noté au rapport: A surveiller particulièrement les hommes qui ont des égratignures au visage." 1933, à Villejuif. Le corps d'une femme de petite vertu a été retrouvé dans un terrain vague et la police n'a aucune piste. Mais l'enquête de proximité a mis en lumière un homme curieux, bizarre même: monsieur Hire. Solitaire, célibataire, silencieux et adipeux, il n'est... [Lire la suite]

lundi 17 février 2014

L'ETERNITE BREVE DES CARESSES

Plongées - François Mauriac (1938) "Mieux vaut brûler que ne rien sentir." (Insomnie) 1933, à Paris. Thérèse Desqueyroux se présente pour demander secours, en pleine nuit, chez un médecin qu'elle a rencontré quelques années auparavant. Ce qu'elle veut? Juste parler, se sauver elle-même, expliquer, raconter... Tel est le point de départ de ce recueil de nouvelles de François Mauriac qui, en cinq récits dont deux mettent en scène son héroïne la plus fameuse, nous propose des "tentatives de plongées dans les périodes obscures" d'un... [Lire la suite]
jeudi 23 janvier 2014

LA FARCE COMMENCE

La corde - Aflred Hitchcock (1948), avec James Stewart (Rupert Cadell), John Dall (Brandon Show), Farley Granger (Philip Morgan), Cedric Hardwicke (Monsieur Kentley), Constance Collier (Madame Atwater), Douglas Dick (Keneth Lawrence), Edith Evanson (Madame Wilson), Joan Chandler (Janet Walker), Dick Hogan (David Kentley), Alfred Hitchcock (L'homme au journal sur le trottoir)... New-York, à la fin des années 1940. Dans un grand immeuble, un vaste appartement aux rideaux tirés est le théâtre d'un événement trouble: le jeune David... [Lire la suite]
jeudi 9 janvier 2014

DO YOU HAVE IMAGINATION ?

Les innocents - Jack Clayton (1961), avec Deborah Kerr (Miss Giddens), Martin Stephens (Miles), Pamela Franklin (Flora), Peter Wyngarde (Peter Quint), Megs Jenkins (Misses Grose), Clytie Jessop (Miss Jessel), Michael Redgrave (L'oncle Douglas)... Dans l'Angleterre victorienne, une enfant de Pasteur, Miss Giddens, devient la gouvernante de deux jeunes enfants, Miles et Flora, orphelins dont le tuteur est leur oncle Douglas, célibataire endurci. Ce dernier refusant de changer son style de vie pour des enfants, il donne à Miss Giddens... [Lire la suite]
lundi 30 décembre 2013

IL SUFFIT DE QUELQUES SECONDES

Gueule d'amour - Jean Grémillon (1937), avec Jean Gabin (Lucien Bourrache dit Gueule d'amour), Mireille Balin (Madeleine Courtois), René Lefèvre (René Dauphin), Jane Marken (Madame Cailloux), Henri Poupon (Monsieur Cailloux), Marguerite Deval (Madame Courtois), Jean Aymé (Adrien, le valet de chambre), Robert Casa (Jean-Pierre Moreau)... Orange, fin 1936. De retour en ville, la garnison de spahis défile dans les rues sous l'oeil perçant des femmes et des jeunes filles. C'est que dans les rangs, on trouve le Maréchal des Logis... [Lire la suite]