mercredi 10 octobre 2018

LA VILLE ELECTRIFIEE ETAIT BLANCHE

La toile du monde - Antonin Varenne (2018) "Les expositions apparaissent, de loin en loin, comme des sommets d'où nous mesurons le chemin parcouru." Paris, printemps 1900. Aileen Bowman, journaliste américaine un tantinet hommasse, obtient de son éditeur de passer 6 mois dans la capitale française. En contrepartie, elle devra livrer une chronique hebdomadaire sur les grands événements qui occupent la grande ville européenne en ces beaux jours de la fin du siècle: l'exposition universelle, les jeux olympiques d'été et... [Lire la suite]

mercredi 3 octobre 2018

LES FANTÔMES DE L'AVENTURE

Un incident mineur - Léo Fourrier (2018) "L'amant, c'est l'ombre de la nuit qui chaque fois le reprend." Septembre 2017, à Paris. Un adolescent - Il (on ne saura jamais son prénom) - mène une vie peu banale dans le 11e arrondissement de la capitale. 16 ans, émancipé car ses parents sont partis vivre en Guyane suite à la mutation du père, le garçon est un homosexuel de son temps: génération Grindr, montre connectée, sexe sans capote mais sous PrEP. Pour assurer son train de vie, c'est-à-dire celui qu'il veut tenir composé de drogue,... [Lire la suite]
mercredi 26 septembre 2018

QUE L'ETE NE FINISSE JAMAIS

Plus tard ou jamais (Call me by your name) - André Aciman (2007, réédité en France en 2018 sous le titre Appelle-moi par ton nom) En cette fin de mois de juin 1987, la famille P. reçoit son vacancier annuel: chaque été, un étudiant vient passer six semaines dans leur grande propriété de l'Italie du nord où, moyennant la dîme d'une heure de travail quotidien avec le professeur P., il peut jouir de la douce vie des lieux: la plage, la piscine, les fruits du verger, la sieste au soleil, la bienveillante domesticité, etc. tout... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 18 avril 2018

LE SPECTRE D'UN INACCESSIBLE IDEAL

Les Thibault - Volume 1: Le cahier gris, Le pénitencier, La belle saison - Roger Martin du Gard (1922-1923) 1904 à Paris: Oscar Thibault, veuf considéré, règne en maître sur sa famille composée de ses deux fils, Antoine, 23 ans intene en pédiatrie, et Jacques 14 ans lycéen, de sa gouvernante dont il a admis la fille Gisèle de Waize dans la maison. Ce jour-là, le père apprend que Jacques a disparu: il a fui avec son ami Daniel de Fontanin, lycéen également, et ce que révèle l'enquête rapide menée auprès des mâitres des deux garçons... [Lire la suite]
mercredi 28 mars 2018

L'HOMME DES GRANDS ESPOIRS DECUS

Drieu la Rochelle. Une histoire de désamours - Julien Hervier (2018) "Oui, je suis un traître. Oui, j'ai été d'intelligence avec l'ennemi. J'ai apporté l'intelligence française à l'ennemi. Ce n'est pas ma faute si cet ennemi n'a pas été intelligent." Ecrivain détesté et admiré, Pierre Drieu la Rochelle (1893-1945) est célèbre tant pour sa participation à la Collaboration durant l'Occupation, sa haine des juifs et sa fascination pour le fascisme, que pour son suicide en 1945, empêchant un procès pour collaboration intellectuelle et... [Lire la suite]
mercredi 7 mars 2018

THE SUMMER WE HAD

Call me by your name - Luca Guadagnino (2017), avec Thimotée Chalamet (Elio Perlman), Armie Hammer (Oliver), Michael Stuhlbarg (Samuel Perlman), Amira Casar (Annella Perlman), Esther Garrel (Marzia), Vanda Capriolo (Mafalda), Antonio Rimoldi (Anchise), André Aciman (Mounir)... Dans le nord de l'Italie, pendant l'été 1983. Elio Perlman est un adolescent brillant qui habite une grande villa avec ses parents: Annella, traductrice, et Samuel, professeur spécialisé dans la culture méditerranéenne antique. Petit genie du piano, guitariste... [Lire la suite]

mercredi 7 février 2018

25

Ta rencontre c'était mon drame et mon poème.Je n'avais donc aimé qu'un peu! (...)Je suis venu vers toi, malgré l'ombre et le vice,Pur comme le très pur, naïf et glorieux;Peuvent-ils, ces voleurs, te rendre le serviceDu portrait idéal et du tien dans mes yeux?(...)Et j'écoute ton silenceQue je n'avais pas compris. (...)Ange doux, ange brutal...Pur, limpide, sans mélangeFermé comme le cristal.Dans ce cristal je contempleLe désespoir évité.Mon bonheur est un templeA ta jeune antiquité.(...)Tu vivais enfoncé dans un autre toi-mêmeEt de... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 24 janvier 2018

L'ASPHYXIE

Une jeunesse - Jacques d'Adelswärd-Fersen (1907) "- Mais si je ne crois pas suffisamment, mon père?- Vous croirez.- Mais si j'ai peur du renoncement?- Vous renoncerez.- Et si j'aime?- Vous oublierez." Vers 1905, en Sicile, le jeune Nino, une quinzaine d'années, est l'amant d'un Français, Robert Jélaine. Lorsque la grand-mère du jeune garçon meurt, ses dernières volontés sont implacables: elle souhaite que Nino devienne prêtre. C'est l'oncle de l'adolescent, Don Borelli, qui est chargé de l'exécution des résolutions d'outre-tombe, et... [Lire la suite]
mercredi 17 janvier 2018

UN COEUR TENDRE QUI HAIT LE NEANT VASTE ET NOIR*

Dédé - Achille Essebac (1901 - version modifiée en 1909) "Ses cheveux étaient couleur de feuilles mortes. Je me rappelle cela d'abord parce que ce fut à l'automne que je le connus." Octobre 1883, Marcel Thellier est au collège et fait la connaissance, le jour de la rentrée, d'un nouvel élève: André Dalio que sa mère appelle affectueusement Dédé. Emerveillé par la beauté du nouveau, Marcel décide de s'en faire un ami, un confident, un proche. Entre les deux garçons, les choses évoluent lentement, jusqu'à l'année de leur 15 ans où un... [Lire la suite]
mercredi 10 janvier 2018

L'ANGE ET LE FANTÔME

Le livre blanc (et autres textes) - Jean Cocteau / édition de Bernard Benech (1928 pour le texte principal) 1927: Jean Cocteau a triomphé avec Orphée et se guérit peu à peu de la mort de son amant, Raymond Radiguet. Alors qu'André Gide a publié en 1924 un essai philosophique sur la pédérastie et l'homosexualité (Corydon), Cocteau entreprend de raconter, sous une forme poétique, ses amours masculines, et en particilier Jean Desbordes ainsi que ses passions pour les marins de Toulon. Mais c'est surtout le personnage de collège, l'élève... [Lire la suite]