mercredi 17 octobre 2018

LES LUMIERES SONT UNE BRÛLURE

La Tristesse des femmes en mousseline - Jean-Daniel Baltassat (2018) "Il est des jours de la vie qui font de soi ce que l'on est." Février 1945, Paul Valéry se mêle peu des tourments de la Libération. Désenchanté, l'écrivain septuagénaire, laisse sa nostalgie prendre le dessus: dans un tiroir, il retrouve le carnet intime de sa lointaine aïeule, la peintre Berthe Morisot. Dans ces nuits glacées d'hiver, quasiment indifférent à tout, l'homme retouve le temps de ses vingt ans, quand il fréquentait le cercle du poète Stéphane... [Lire la suite]

mercredi 10 octobre 2018

LA VILLE ELECTRIFIEE ETAIT BLANCHE

La toile du monde - Antonin Varenne (2018) "Les expositions apparaissent, de loin en loin, comme des sommets d'où nous mesurons le chemin parcouru." Paris, printemps 1900. Aileen Bowman, journaliste américaine un tantinet hommasse, obtient de son éditeur de passer 6 mois dans la capitale française. En contrepartie, elle devra livrer une chronique hebdomadaire sur les grands événements qui occupent la grande ville européenne en ces beaux jours de la fin du siècle: l'exposition universelle, les jeux olympiques d'été et... [Lire la suite]
mercredi 4 juillet 2018

INNOCENT AUX MAINS SALES

L'inconnu du Nord-Express - Alfred Hitchcock (1951), avec Farley Granger (Guy Haines), Ruth Roman (Anne Morton), Robert Walker (Bruno Antony), Marion Lorne (Mme Antony), Leo G. Caroll (Le sénateur Morton), Patricia Hitchcock (Barbara Morton), Laura Elliott (Miriam Joyce Haines), Alfred Hitchcock (L'homme à la contrebasse à Metcalf)... Une gare de la côté ouest au début des années 1950. Deux hommes, dont on ne voit que les chaussures, montent dans le train qui se rend à New-York. Il s'agit du tennisman Guy Haines et de Bruno Antony,... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 10:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 28 mars 2018

L'HOMME DES GRANDS ESPOIRS DECUS

Drieu la Rochelle. Une histoire de désamours - Julien Hervier (2018) "Oui, je suis un traître. Oui, j'ai été d'intelligence avec l'ennemi. J'ai apporté l'intelligence française à l'ennemi. Ce n'est pas ma faute si cet ennemi n'a pas été intelligent." Ecrivain détesté et admiré, Pierre Drieu la Rochelle (1893-1945) est célèbre tant pour sa participation à la Collaboration durant l'Occupation, sa haine des juifs et sa fascination pour le fascisme, que pour son suicide en 1945, empêchant un procès pour collaboration intellectuelle et... [Lire la suite]
mercredi 21 mars 2018

PLAISIRS D'AMOUR

Adorables créatures - Christian-Jaque (1952), avec Daniel Gélin (André Noblet), Danielle Darrieux (Christiane Bertin), Martine Carol (Minouche), Edwige Feuillère (Denise Aubusson), Renée Faure (Alice, la secrétaire de Denise), Antonella Lualdi (Catherine), Marilyn Bluferd (Evelyne, l'amie de Minouche), Louis Seigner (Gaston Lebridel, amant d'Evelyne), Daniel Lecourtois (Jacques Bertin, le mari de Christiane), Georges Chamarat (Edmond, le père de Catherine), Marie Glory (Madeleine, la mère de Catherine), Judith Magre (Jenny, la... [Lire la suite]
mercredi 28 février 2018

LUI, ELLE ET L'AUTRE

La chienne - Jean Renoir (1931), avec Michel Simon (Maurice Legrand), Janie Marèse (Lucienne Pelletier dite Lulu), Georges Flamant (André Joguin dit Dédé), Magdeleine Bérubet (Adèle Legrand), Roger Gaillard (Alexis Godard dit l'Adjudant), Alexandre Rignault (Hector Langelarde, critique d'art), Lucien Mancini (Wallstein, le marchand de tableaux), Henri Guisol (Amédée, le cafetetier), Jane Pierson (Philomène, la concierge), Colette Borelly (Lili, l'amie de Lulu), Pierre Desty (Gustave, l'ami de Dédé), Jean Gehret (Dugodet), Viviane... [Lire la suite]

mercredi 21 février 2018

AH! JE SUIS UN FAMEUX BAROMETRE

Renée Mauperin - Edmond et Jules de Goncourt (1864) "- Quand ferez-vous vos dents de sagesse, Renée? lui demanda Denoisel- Jamais! Et elle se mit à rire." Jeune fille moderne dans la France du Second Empire, Renée Mauperin est éprise de liberté, de vie d'artiste, du bonheur simple d'être entièrement à sa joie sans se soucier de mariage, de fortune ou de position sociale. Entre sa soeur, épouse rangée qui fréquente la bourgeoisie, sa mère qui n'aspire qu'à la respectabilité, son père aimant et bonhomme, Renée refuse tous les... [Lire la suite]
mercredi 24 janvier 2018

L'ASPHYXIE

Une jeunesse - Jacques d'Adelswärd-Fersen (1907) "- Mais si je ne crois pas suffisamment, mon père?- Vous croirez.- Mais si j'ai peur du renoncement?- Vous renoncerez.- Et si j'aime?- Vous oublierez." Vers 1905, en Sicile, le jeune Nino, une quinzaine d'années, est l'amant d'un Français, Robert Jélaine. Lorsque la grand-mère du jeune garçon meurt, ses dernières volontés sont implacables: elle souhaite que Nino devienne prêtre. C'est l'oncle de l'adolescent, Don Borelli, qui est chargé de l'exécution des résolutions d'outre-tombe, et... [Lire la suite]
mercredi 13 décembre 2017

IL FAUT SAVOIR SE RESIGNER

La trilogie marseillaise: Marius, Fanny, César - Alexander Corda (1931), Marc Allégret (1932), Marcel Pagnol (1936), avec Raimu (César Ollivier, bistrotier sur le port de Marseille), Orane Demazis (Fanny Cabanis, marchande de coquillages), Pierre Fresnay (Marius Ollivier, le fils de César), Fernand Charpin (Honoré Panisse, maître voilier), Alida Rouffe (Honorine Cabanis, la mère de Fanny), André Fouché (Césariot Panisse, le fils de Fanny, 1936), Paul Dulac (Félix Escartefigue, chauffeur de ferry, 1931 et 1936), Auguste Mourriès... [Lire la suite]
mercredi 8 novembre 2017

SOUVENIRS DE MA VIE MORTE

Charles Demailly - Emond et Jules de Goncourt (1860) "Vous êtes un livre vendu; il faut maintenant que vous soyez un livre coupé... et puis - il y a des mondes entre tout cela - un livre lu!" Paris, dans les début du règne de Napoléon III. Charles Demailly travaille pour le Petit Journal, organe indépendant qui s'affranchit de politique pour critiquer les nouveautés, les arts ainsi que la société elle-même. Moqué amicalement voire jalousé par ses camarades de travail, Demailly a une ambition: être un grand écrivain. D'abord affairé... [Lire la suite]