mercredi 19 décembre 2018

UNE TERREUR SOMBRE ET MYSTERIEUSE

Un chant de Noël - Charles Dickens (1843) "Un jour, le meilleur de tous les bons jours de l'année, la veille de Noël, le vieux Scrooge était assis, fort occupé, dans son comptoir. Il faisait un froid vif et perçant, le temps était brumeux." Londres, vers 1843. Ebenezer Scrooge est un prêteur sur gage dont la terne réputation s'est étendue à toute la city. Son associé, Jacob Marley, est mort sept années auparavant et depuis lors, Scrooge n'a qu'un employé, le pauvre Bob Cratchit qu'il malmène et paye très mal en retour. En cette... [Lire la suite]

mercredi 1 février 2017

TOUT REDEVIENT LA PEINE QUE C'ETAIT

Le grand Meaulnes - Alain-Fournier (1913) "Et le soir, au dîner, il y eut, à la table de famille, un compagnon silencieux, qui mangeait, la tête basse, sans se soucier de nos trois regards fixés sur lui." Fin du XIXe siècle, en Sologne. François Seurel, 15 ans, est le fils de l'instituteur et de l'institutrice du village de La Motte. Jeune garçon promis à embrasser la carrière parentale, il se decouvre une amitié passionnée pour un nouveau, arrivé un dimanche de novembre: Augustin Meaulnes, de deux ans son aîné. Logé chez... [Lire la suite]
mercredi 23 novembre 2016

SOULEVE TA PAUPIERE CLOSE...

Contes à Ninon / Nouveaux contes à Ninon - Emile Zola (1864 / 1874) "Les oeuvres ne sont que des arguments, dans l'éternelle discussion du beau." (A Ninon, 1874) Emile Zola qui donne dans le récit court... Une facette peu connue de l'écrivain plutôt réputé pour son cycle des Rougon-Macquart. Et pourtant, deux volumes publiés de son vivant regroupent les Contes à Ninon, série de récits où le merveilleux croise le fantastique, éditée en 1864, quatre ans avant qu'il ne se lance dans sa grande oeuvre, et les Nouveaux contes à Ninon, en... [Lire la suite]
mercredi 24 août 2016

TENDANCE NATURELLE

Riquet à la houppe - Amélie Nothomb (2016) "Les gens ne sont pas indifférents à l'extrême beauté: ils la détestent très consciemment. Le très laid suscite parfois un peu de compassion; le très beau irrite sans pitié. La clef du succès réside dans la vague joliesse qui ne dérange personne." Enide et Honorat ont un fils, Déodat, né tardivement dans leur vie. Déodat est affreusement laid, mais il a de l'esprit, beaucoup d'esprit même et, en dépit de considérations singulières ou de goût originaux, Déodat intrigue son monde. Trémière... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 11:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
mercredi 27 janvier 2016

BLANCHE-NEIGE ET MULETA

Blancanieves - Pablo Berger (2012), avec Maribel Verdu (Encarna Villalta), Macarena Garcia (Carmen Villalta, Blancanieves), Daniel Giménez Cacho (Antonio Villalta), Sofia Oria (Carmencita), Pere Ponce (Le chauffeur), Sergio Dorado (Rafita, le chef des nains), Emilio Gavira (Jesusin, un des nains), Alberto Martinez (Josefa, le nain travesti), Jinson Anazco (Juanin, un des nains), Michal Lagosz (Manolin, un des nains), Jimmy Munoz (Victorino, un des nains), Imma Cuesta (Carmen de Triana), Angela Molina (Dona Concha), Josep Maria Pou... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 31 août 2015

IPHIGENIE NE VOULAIT PAS MOURIR

Le crime du comte Neville - Amélie Nothomb (2015) "Pourquoi a-t-on inventé l'enfer alors qu'il existe l'insomnie?" Automne 2014, dans les Ardennes belges. Henri Neville, aristocrate, est informé que son troisième enfant, Sérieuse, jeune fille de 17 ans, a fait une fugue. Quand il vient la récupérer chez la voyante qui a retrouvé la jeune fille dans les bois, celle-ci lui confie deux choses qui vont bouleverser les lendemains du Comte: Sérieuse ne ressent aucune émotion et Henri va, le jour de sa garden-party annuelle, assassiner... [Lire la suite]

jeudi 6 mars 2014

WHO WILL TAKE YOUR DREAMS AWAY ?

La cité des enfants perdus- Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet (1995), avec Ron Perlman (One), Daniel Emilfork (Le Docteur Krank), Judith Vittet (Miette), Dominique Pinon (Le scaphandrier / Les clones), Jean-Claude Dreyfus (Marcello, le dresseur de puces), Geneviève Brunet (Zette, une des soeurs siamoises), Odile Malet (Line, l'autre soeur siamoise), Mireille Mossé (Mademoiselle Bismuth), Rufus (La pelade), Jean-Louis Trintignant (La voix de l'oncle Irvin), François Hadji-Lazaro (Le chef des cyclopes), Serge Merlin (Gabriel Marie, le... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
jeudi 2 janvier 2014

LA CORRESPONDANCE D'UNE PANTHERE

Contes cruels - Auguste Villiers de l'Isle-Adam (1883) "La langue vraiment d'un dieu partout! Plusieurs de tes nouvelles sont d'une poésie inouïe et que personne n'atteindra: toutes, étonnantes" écrivait le poète Stéphane Mallarmé à son ami le Conte Villiers de l'Isle-Adam le 20 mars 1884. Aristocrate breton, Villiers de l'Isle-Adam est issu d'une vieille famille d'exilés qui s'était réfugiée en Angleterre pendant la Révolution et l'Empire. De vieille tradition aristocratique, la famille élève l'écrivain dans la tradition catholique... [Lire la suite]
jeudi 26 décembre 2013

IL ETAIT UNE FOIS...

La belle et la bête - Jean Cocteau (1946), avec Jean Marais (La bête / Avenant / Le prince), Josette Day (La belle), Michel Auclair (Ludovic), Mila Parely (Félicie), Nane Germon (Adélaïde), Marcel André (Le père)... Dans la campagne française, au XVIIe siècle, un marchand ruiné et père de trois enfants voit sa fortune tourner heureusement lorsqu'un bateau lui appartenant est signalé au port. Sur la route qui le ramène à son village, il se perd dans le domaine d'un monstre fabuleux, La Bête, qui lui fait promettre de lui envoyer l'une... [Lire la suite]
jeudi 10 octobre 2013

DE L'AMOUR COMME DE LA CUISINE

Fort célèbre pour ses nouvelles qu'il publia dans la presse, Guy de Maupassant en fit éditer une bonne partie dans des recueils composés de sa main (si on excepte les deux publications posthumes). Ces tableaux de province (les contes normands) et ces tableaux citadins (les contes parisiens) sont de délicieuses pièces où se mêlent l'ironie, le réalisme et la cruauté, et même parfois un rien d'étrange ou d'obscur, souvent quelques couleurs polissonnes. Dans les quinze recueils que l'auteur a fait publier, outre... [Lire la suite]