mercredi 11 avril 2018

J'AI BESOIN QUE SOIENT RANIMES MES EMOTIONS

Mon tour du monde - Charles Chaplin (1933, réédité en 2014) Janvier 1931. Epuisé par le très long tournage de son nouveau film, Les lumières de la ville (City lights), Charles Chaplin décide de prendre plusieurs jours de vacances dans le Londres de son enfance, à l'occasion de l'avant-première du film prévue dans la capitale britannique. Ce congé dans son Europe natale, intialement prévu pour durer quelques semaines, durera finalement 16 mois, de février 1931 juin 1932. Parti des Etats-Unis au coeur de l'hiver, le plus célèbre des... [Lire la suite]

mercredi 21 mars 2018

PLAISIRS D'AMOUR

Adorables créatures - Christian-Jaque (1952), avec Daniel Gélin (André Noblet), Danielle Darrieux (Christiane Bertin), Martine Carol (Minouche), Edwige Feuillère (Denise Aubusson), Renée Faure (Alice, la secrétaire de Denise), Antonella Lualdi (Catherine), Marilyn Bluferd (Evelyne, l'amie de Minouche), Louis Seigner (Gaston Lebridel, amant d'Evelyne), Daniel Lecourtois (Jacques Bertin, le mari de Christiane), Georges Chamarat (Edmond, le père de Catherine), Marie Glory (Madeleine, la mère de Catherine), Judith Magre (Jenny, la... [Lire la suite]
mercredi 28 février 2018

LUI, ELLE ET L'AUTRE

La chienne - Jean Renoir (1931), avec Michel Simon (Maurice Legrand), Janie Marèse (Lucienne Pelletier dite Lulu), Georges Flamant (André Joguin dit Dédé), Magdeleine Bérubet (Adèle Legrand), Roger Gaillard (Alexis Godard dit l'Adjudant), Alexandre Rignault (Hector Langelarde, critique d'art), Lucien Mancini (Wallstein, le marchand de tableaux), Henri Guisol (Amédée, le cafetetier), Jane Pierson (Philomène, la concierge), Colette Borelly (Lili, l'amie de Lulu), Pierre Desty (Gustave, l'ami de Dédé), Jean Gehret (Dugodet), Viviane... [Lire la suite]
mercredi 21 février 2018

AH! JE SUIS UN FAMEUX BAROMETRE

Renée Mauperin - Edmond et Jules de Goncourt (1864) "- Quand ferez-vous vos dents de sagesse, Renée? lui demanda Denoisel- Jamais! Et elle se mit à rire." Jeune fille moderne dans la France du Second Empire, Renée Mauperin est éprise de liberté, de vie d'artiste, du bonheur simple d'être entièrement à sa joie sans se soucier de mariage, de fortune ou de position sociale. Entre sa soeur, épouse rangée qui fréquente la bourgeoisie, sa mère qui n'aspire qu'à la respectabilité, son père aimant et bonhomme, Renée refuse tous les... [Lire la suite]
mercredi 27 décembre 2017

POUR LES APPARENCES

La comtesse de Hong Kong - Charles Chaplin (1967), avec Sophia Loren (Comtesse Natasha Alexandroff), Malon Brando (Ogden Mears), Tippi Hedren (Martha Mears), Sydney Chaplin (Harvey Crothers), Patrick Cargill (Hudson), Margaret Rutherford (Miss Gaulswallow), Angela Scoular (Une mondaine), John Paul (Le commandant du navire), Géraldine Chaplin (Une danseuse), Oliver Johnston (Clark, un ami des Mears), Angela Pringle (La baronne Kovanotchi), Jenny Bridges (La comtesse Okinov),  Josephine Chaplin (Une jeune danseuse), Victoria... [Lire la suite]
mercredi 20 décembre 2017

FANTOMAS JUSTICIER

Judex - Georges Franju (1963), avec Channing Pollock (Judex), Francine Bergé (Marie / Diana Monti), Edith Scob (Jacqueline Bontemps, née Favraux), Théo Sarapo (Morales), Jacques Jouanneau (Détective Alfred Cocantin), Michel Vitold (Favraux père), René Génin (Pierre Kerjean), Sylvia Koscina (Daisy), Max Montavon (Le domestique chez Cocantin)... Dans la France de 1914, le banquier Favraux reçoit une lettre de chantage signée Judex: spéculateur, manipulateur et homme sans scrupule, Favraux est accusé d'avoir, entre... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

mercredi 16 août 2017

HYMNE AU PARFUM

Il est des parfums - Françoise Sagan et Guillaume Hanoteau (1973) "Méfions-nous des êtres et des choses qui n'ont pas d'odeur." Quand un journaliste, dramaturge et écrivain rencontre une écrivain, scénariste et dramaturge, de quoi parlent-ils? De parfums, bien sûr! Dans cette histoire des parfums en France, qui prend naissance avec l'eau de Cologne de Jean-Marie Farina en 1709, Guillaume Hanoteau nous raconte comment le parfum est très vite devenu une marque du luxe et s'est maintenu dans la société contemporaine au rang de produit... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
mercredi 9 août 2017

CE CHAPEAU N'EST PAS ORDINAIRE

Le chapeau de Mitterrand - Antoine Laurain (2012) "Il venait de commettre un vol. La dernière fois qu'il avait volé quelque chose remontait à sa plus tendre adolescence, dans une galerie marchande de Courbevoie. Il s'était laissé entraîner par un ami après la sortie de l'école. Ils avaient volé Aline, le quarante-cinq tours de Christophe, le chanteur." Daniel Mercier, obscur employé de la Sogetec, déjeune par hasard, un soir d'automne 1986, dans une brasserie parisienne, dîner au cours duquel il a pour voisin de table François... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 14 juin 2017

C'EST UNE BATH IDEE !

La belle équipe - Julien Duvivier (1936), avec Jean Gabin (Jean dit Jeannot), Charles Vanel (Charles Billot, dit Charlot), Raymond Aimos (Raymond dit Tintin), Charles Dorat (Jacques dit Jacquot), Raphaël Médina (Mario), Micheline Cheirel (Huguette, une bouquetière), Viviane Romance (Gina Billot), Marcelle Géniat (Grand'mère), Charpin (Le gendarme), Raymond Cordy (un ivrogne), Jacques Baumer (Gaston Jubette, le propriétaire), Robert Ozanne (Le bistrotier)... 1936, à Paris. Cinq copains - Jeannot, Charlot, Tintin, Jacques et Mario -... [Lire la suite]
mercredi 25 janvier 2017

RIDER ON THE STORM

L'homme à la carabine - Patrick Pécherot (2011) "On m'a dit l'homme à la carabine. C'est drôle à quoi on résume l'individu. L'homme à la carabine. Peut-être, dans un sens, à ce moment-là. Mais si on veut aller plus loin, je serais tout autant l'homme aux semelles de guigne. (...) Ou, tenez, l'homme au coeur d'artichaut. Faut que j'en aie un beau pour avoir tiré en l'air. On se refait pas. Semelles de guigne, coeur d'artichaut. J'ai la caille, moi. Jamais eu de pot. Même pas foutu d'aligner un guignol... Ci-gît André Soudy qui... [Lire la suite]