mercredi 6 février 2019

SE SOUVENIR SIGNIFIE REGRETTER

Le tournant. Histoire d'une vie. - Klaus Mann (1942, publication pothume 1952) "Les souvenirs sont faits d'une substance étrange - ils sont trompeurs et pourtant impérieux, puissants et impalpables. On ne peut pas se fier au souvenir, et pourtant il n'y a pas d'autre réalité que celle que nous portons dans notre mémoire. Chaque instant que nous vivons doit son sens à l'instant précédent. Le présent et l'avenir seraient inexistants si la trace du passé s'était effacée de notre conscience." Fils de l'écrivain Thomas Mann, neveu de... [Lire la suite]

mercredi 26 décembre 2018

PRINCE ET GENTLEMAN

Les aventures d'Arsène Lupin - Jacques Becker (1957), avec Robert Lamoureux (Arsène Lupin), Liselotte Pulver (Mina von Kraft), Otto E. Hasse (Guillaume II, empereur d'Allemagne), Georges Chamarat (l'inspecteur Dufour), Daniel Ceccaldi (Jacques Gauthier, le journaliste), Paul Muller (Rudolf von Kraft), Jacques Becker (Guillaume de Prusse, Konprinz), Huguette Hue (Léontine Chanu, manucure), Henri Rolland (Emile Duchamp, président du Conseil), Hubert de Lapparent (le vendeur de bijoux), Pierre Duncan (le Maharadja), Paul... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
mercredi 28 mars 2018

L'HOMME DES GRANDS ESPOIRS DECUS

Drieu la Rochelle. Une histoire de désamours - Julien Hervier (2018) "Oui, je suis un traître. Oui, j'ai été d'intelligence avec l'ennemi. J'ai apporté l'intelligence française à l'ennemi. Ce n'est pas ma faute si cet ennemi n'a pas été intelligent." Ecrivain détesté et admiré, Pierre Drieu la Rochelle (1893-1945) est célèbre tant pour sa participation à la Collaboration durant l'Occupation, sa haine des juifs et sa fascination pour le fascisme, que pour son suicide en 1945, empêchant un procès pour collaboration intellectuelle et... [Lire la suite]
mercredi 10 mai 2017

ET LE COMMUNISME N'Y PEUT RIEN

Journal 1939-1945 (suivi de Récit secret et Exorde) - Pierre Drieu la Rochelle (publié en 1992) "Comment aimer cette France qui pense tout ce que je déteste?" 15 mars 1945, l'écrivain Pierre Drieu la Rochelle se suicide au gaz dans son appartement parisien. Ancien directeur de la célèbre NRF, écrivain sans gloire mais aux écrits aujourd'hui reconnus (voir essentiellement Le feu follet), Drieu est connu pour avoir été un fasciste convaincu et passe pour avoir servi la Collaboration avec l'Allemagne entre 1940 et 1945. Personnage très... [Lire la suite]
mercredi 21 septembre 2016

UNE RELATIVE CULPABILITE

Sur les pas de Ripley - Patricia Highsmith (1980) "Drôle d'existence pour ce garçon, songea-t-il: quelques minutes plus tôt il écrivait le récit d'un meurtre, et maintenant il se trouvait plongé dans la musique pop." Fin juillet 1980, en France près de Fontainebleau. Tom Ripley vit bourgeoisement dans la propriété de Belle Ombre. Marié à Héloïse, dont la fortune familiale assure le niveau de vie, Ripley organise son existence entre les leçons de clavecin, la cuisine de la fidèle Mme Annette et la chasse aux termites bien... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 7 septembre 2016

REMINISCENCE

Frantz - François Ozon (2016) - avec Pierre Niney (Adrien Rivoire), Paula Beer (Anna), Anton Von Lucke (Franz Hoffmeister), Ernst Stötzner (Herr Doktor Hoffmeister), Marie Gruber (Frau Hoffmeister), Johann Von Bülow (Herr Kreutz), Cyrielle Claire (Madame Rivoire), Alice de Lencquesaing (Fanny), Eliott Margueron (Le jeune homme du Louvre)... Printemps 1919 dans un village allemand. La jeune Anna est une amoureuse esseulée: la guerre lui a pris son fiancé, Franz Hoffmeister. Logée chez les parents du jeune homme, elle est... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

mercredi 13 juillet 2016

ON NE FAIT PAS D'ORDRE AVEC DU DESORDRE

La Marseillaise - Jean Renoir (1938), avec Pierre Renoir (Louis XVI, roi de France), Lise Delamare (Marie-Antoinette, reine de France), Andrex (Honoré Arnaud), Edmond Ardisson (Jean-Joseph Bomier), Jean-Louis Allibert (Moissan), Alex Truchy (Cuculière), Aimé Clarion (M. de Saint-Laurent), Louis Jouvet (Roederer, procureur du département de Paris), Nadia Sibirskaïa (Louison), Elisa Ruis (Mme de Lamballe), William Auguet (La Rochefoucauld-Liancourt), Edouard Delmont (Anatole Roux, dit Cabri), Julien Carette (Un volontaire)... 1792... [Lire la suite]
mercredi 25 mai 2016

IN DIE TIEFE *

Métropolis - Fritz Lang (1927, version restaurée en 2010), avec Brigitte Helm (Maria / La créature), Gustav Fröhlich (Freder, le fils de Joh), Alfred Abel (Joh Fredersen, le cerveau de Métropolis), Rudolf Klein-Rogge (Rotwang, l'inventeur), Theodor Loos (Josaphat), Fritz Rasp (L'homme de main de Joh), Erwin Biswanger (Georgy, n°11811), Heinrich George (Le gardien de la machine-coeur)... Métropolis, en 2026, est une cité gigantesque divisée en deux mondes: celui du haut, les jardins suspendus, sorte d'Eden pour privilégiés formant la... [Lire la suite]
mercredi 20 janvier 2016

LE COMBAT ET LA RESISTANCE

Effi Briest - Theodor Fontane (1894) "Tout ce qui est destiné à nous réjouir est lié au temps et aux circontances; ce qui fait aujourd'hui notre bonheur, demain est sans valeur." Vers 1874 en Poméranie. Effi Briest a 17 ans. Issue de la bourgeoisie de Hohen-Cremmen, la jeune fille est fraîche, futile et enjouée, presqu'encore fillette, et passe le plus clair de son temps en compagnie de ses amies. Pourtant, un jour, les parents d'Effi lui annoncent que le Baron Geert Von Innstetten leur a fait part de son intention d'épouser la... [Lire la suite]
lundi 2 novembre 2015

C'ETAIT L'IVRESSE !

La mort à Venise - Thomas Mann (1912) "Le langage peut bien célébrer la beauté, mais n'est pas capable de l'exprimer." La Belle-Epoque, un été. Gustav von Aschenbach, écrivain allemand cinquantenaire, décide d'échapper à son quotidien munichois pour gagner Venise et y prendre quelques jours d'évasion. Installé au Grand hôtel des bains, il goûte difficilement les plaisirs des lieux, mal séduit par les moeurs locales et l'air de la marina. Mais un jour, il est subjugué par la plastique d'un adolescent polonais, Tadzio, qu'il décide... [Lire la suite]