mercredi 31 janvier 2018

JE NE RETIRERAI PAS MA MAIN DE TOI

Une folle amitié de collégien (ou Le disciple aimé ou La mission de Cruchod) - Abel Hermant (1885-1894) Vevey, en Suisse, vers 1880. Jean-Baptiste Merminod a 17 ans et il vient de perdre son père. Pour ce calviniste élevé dans le rigoureuse foi de ses parents, la vie de collège ne réserve que peu de surprises: Jean-Baptiste s'est assuré un ascendant moral sur le directeur de l'établissement, qui l'écoute, et s'est adonné à des amitiés particulières avec quelques camarades, amitiés qui l'ont bien vite lassé et déçu. Mais en ce jour de... [Lire la suite]

mercredi 3 mai 2017

ENCORE UN PLAISIR QUI S'EN VA

Nouvelles (Sac au dos / A vau l'eau / Un dilemne / La retraite de Monsieur Bougran) - Joris-Karl Huysmans (1880 / 1882 / 1887 / 1888) Auteur peu lu de nos jours mais connu pou son célèbre roman décadent A rebours, Huysmans a fait partie du groupe des naturalistes autour d'Emile Zola et de Guy de Maupassant. Ce recueil présente quatre nouvelles réalistes d'un écrivain qui, très vite, se tournera vers une littérature très éloignée du naturalisme. La retraite de Monsieur Bougran raconte en quelques pages la... [Lire la suite]
mercredi 26 avril 2017

LE FAUVE DE LEURS AISSELLES AU VENT

La fille Elisa - Edmond de Goncourt (1877) "Elisa était devant la maison à la lanterne rouge, qui s'affaissait ainsi que la ruine croulante d'un vieux bastion, et dont la porte, fermée et verrouillée, laissait filtrer, par l'ouverture d'un judas, une lueur pâle sur la blancheur glacée du chemin." Paris, pendant la Monarchie de Juillet. Elisa vit avec sa mère, connue dans le quartier de La Chapelle et de la prison Saint-Lazare sous le nom de Madame Alexandre qui voue un soin particulier aux filles-mères et aux filles de joie mal... [Lire la suite]
mercredi 23 novembre 2016

SOULEVE TA PAUPIERE CLOSE...

Contes à Ninon / Nouveaux contes à Ninon - Emile Zola (1864 / 1874) "Les oeuvres ne sont que des arguments, dans l'éternelle discussion du beau." (A Ninon, 1874) Emile Zola qui donne dans le récit court... Une facette peu connue de l'écrivain plutôt réputé pour son cycle des Rougon-Macquart. Et pourtant, deux volumes publiés de son vivant regroupent les Contes à Ninon, série de récits où le merveilleux croise le fantastique, éditée en 1864, quatre ans avant qu'il ne se lance dans sa grande oeuvre, et les Nouveaux contes à Ninon, en... [Lire la suite]
mercredi 19 octobre 2016

TOUT ETRE AIME EST UNE ESPECE DE DIEU

Notre coeur - Guy de Maupassant (1890) "Il goûtait en elle la saveur d'une créature factice, faconnée en entraînée pour charmer. C'était un objet de luxe rare, attrayant, exquis et délicat, sur qui s'arrêtaient les yeux, devant qui battait le coeur et s'agitait le désir, ainsi que vient l'appétit devant les nourritures fines dont une vitre vous sépare, préparées et montrées pour exciter la faim." Rentier encore jeune mais néanmoins garçon, André Mariolle est introduit par un ami musicien, Massival, dans le cercle de Michèle de... [Lire la suite]
mercredi 20 juillet 2016

LES ECREVISSES NE VONT PAS A RECULONS

Un dimanche à la campagne - Bertrand Tavernier (1984), avec Louis Ducreux (Monsieur Ladmiral), Michel Aumont (Gonzague Ladmiral), Sabine Azéma (Irène Ladmiral), Geneviève Mnich (Marie-Thérèse Ladmiral), Monique Chaumette (Mercédès), Thomas Duval (Emile Ladmiral), Quentin Ogier (Lucien Ladmiral), Katia Wostrikoff (Mireille Ladmiral), Claude Winter (Madame Ladmiral)... Fin septembre 1912, dans la campagne d'ïle-de-France. Par un beau matin ensoleillé, Monsieur Ladmiral, le maître, se prépare à un bon dimanche. Veuf qui d'ordinaire vit... [Lire la suite]

lundi 16 mars 2015

LE MEURTRE ET LA LUXURE

Thérèse Raquin - Emile Zola (1867) "Laurent se trouvait être l'époux d'une femme qui avait déjà pour mari un noyé." Thérèse vit à Paris, avec son mari Camille Raquin et sa belle-mère. Toutes les deux tiennent un commerce dans le VIe arrondissement tandis que Camille travaille pour la société des chemins de fer de la gare d'Orléans. En fait, Thérèse est orpheline, elle a été placée, encore petite, chez sa tante et élevée avec Camille, enfant continuellement malade. C'est naturellement qu'elle a épousé son cousin, destinée à cette... [Lire la suite]
jeudi 24 avril 2014

ON N'A JAMAIS TROP DE BILBOQUETS

Bel-Ami - Guy de Maupassant (1885) "A Paris, vois-tu, il vaudrait mieux n'avoir pas de lit que pas d'habit." Georges Duroy, fils de cabaretiers de Canteleu, une bourgade près de Rouen, en Normandie, est une petit employé aux chemins de fer, à Paris. Mais son maigre salaire ne lui permet pas d'accéder à la vie dont il rêve. Il rencontre par hasard un vieil ami, Charles Forestier, qui travaille pour un journal, La vie française. Il prend en main Georges et le fait entrer dans son équipe. Il lui présente également sa femme, Madeleine.... [Lire la suite]
lundi 31 mars 2014

L'ETERNEL OUBLI

Fort comme la mort - Guy de Maupassant (1889)"Les idées fixes ont la ténacité rongeuse des maladies incurables."A Paris, à la fin des années 1880, le peintre Olivier Bertin tombe sous le charme d'Anne de Guilleroy, une riche et élégante femme de Député. A force de conviction, Anne devient la maîtresse d'Olivier et pendant douze ans, les deux âmes forment un beau duo d'amour. Mais le temps transforme leur relation: si Anne aime Olivier aussi follement que jalousement, lui a sentit sa passion se transformer en amitié sous le poids des... [Lire la suite]
lundi 17 mars 2014

PENCHANT VERS L'ARTIFICIEL

A rebours - Joris-Karl Huysmans (1884) "L'artifice paraissait à des Esseintes la marque distinctive du génie de l'homme." Jean des Floressas Des Esseintes, garçon blond un rien dandy, habitant Paris, lymphatique et efféminé, élevé par les Jésuites, décide de vivre en ermite oisif par désintérêt pour le commun et  le vulgaire. Cherchant dans l'érudition les moyens de se créer un univers idéal bien que factice, il mène une vie à rebours de ses habitudes et même des conventions tout autant qu'à l'inverse de ses semblables... ... [Lire la suite]