mercredi 30 mars 2016

PLAISIRS DE LA SURPRISE

"Cette disposition de l'âme, qui la porte toujours vers différents objets, fait qu'elle goûte tous les plaisirs qui viennent de la surprise: sentiment qui plaît à l'âme par le spectacle et la promptitude de l'action; car elle aperçoit ou sent les choses qu'elle n'attend pas, ou d'une manière qu'elle n'attendait pas. Une chose peut nous surprendre comme merveilleuse, mais aussi, comme nouvelle, et encore inattendue; et, dans ces derniers cas, le sentiment principal se lie à un sentiment accessoire, fondé sur ce que la chose est... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 23 mars 2016

UN POISON POUR PENSER

Les paradis artificiels (Le vin. Le hachisch. Le poème du hachisch. Un mangeur d'opium) - Charles Baudelaire (1860) "Le bon sens nous dit que les choses de la terre n'existent que bien peu, et que la vraie réalité n'est que dans les rêves. (...) Qu'éprouve-t-on? que voit-on? des choses merveilleuses, n'est-ce pas? des spectacles extraordinnaires? Est-ce bien beau? et bien terrible? et bien dangereux?" Célèbre auteur des Fleurs du Mal et traducteur non moins fameux d'Edgar Poe, Charles Baudelaire," l'inventeur" du Spleen, décide... [Lire la suite]
mercredi 16 mars 2016

ON N'EST PAS SERIEUX QUAND...

Phrères - Claire Barré (2016) "Simplistes. Nul sens à chercher sous ce mot. Pourtant il y a peut-être là quelque analogie avec cet état d'enfance que nous recherchons, un état où tout est simple, facile." (Roger Gilbert-Lecomte) Reims, mars 1925. Roger Lecomte, 17 ans, et René Daumal, 16 ans, ont décidé de mettre fin à leurs jours. La cause? Ils voulaient partir à Paris fonder une revue surréaliste avec deux autres camarades, Roger Vailland et Robert Meyrat, mais le père de Lecomte ne veut rien entendre et Daumal a promis de... [Lire la suite]
mercredi 9 mars 2016

LA MELANCOLIE D'UN CIEL DE FIN D'ETE, SI BLEU SOIT IL

J'ai perdu tout ce que j'aimais - Sacha Sperling (2013) "Je traîne en souliers bicolores,Paille et phosphore dans l'eau du port.C'est une mélancolie banale,Vodka orange et Gardénal." (Alain Souchon, J'ai perdu tout ce que j'aimais, 1990) Sacha Sperling est mort. Jeune écrivain, la vingtaine tourmentée, Sacha Sperling revient à Paris après un long séjour sur la côte ouest des Etats-Unis. Là, il retrouve ceux qu'il avait mis en scène dans Mes illusions donnent sur la cour... Jane, son ex petite amie, Flora la bonne copine, Quentin... [Lire la suite]
mercredi 24 février 2016

LA FOLIE DE LA PAROLE

Histoire de la violence - Edouard Louis (2016) "Et vous avez fait monter un inconnu comme ça, chez vous, en pleine nuit?" Edouard a la vingtaine, il vit à Paris où il s'est installé pour ses études supérieures après avoir fui l'univers familial picard. Ce soir de Noël, il est abordé place de la République par Reda, un Kabyle d'environ trente ans qui lui propose de passer ce qu'il reste de la nuit ensemble. Edouard accepte. Edouard aime les garçons et Reda le lui rend bien. Mais quand l'inconnu doit rentrer chez lui, Edouard... [Lire la suite]
mercredi 13 janvier 2016

CETTE HUILE PORTE A LA TÊTE

César Birotteau (Histoire de la grandeur et de la décadence de César Birotteau, marchand parfumeur, adjoint au Maire du deuxième arrondissement de Paris, chevalier de la Légion-d'honneur, etc.) - Honoré de Balzac (1827) "Les Césars avaient le monde, ils devaient avoir de fameux cheveux!" César Birotteau est un honnête parfumeur en vue dans le Paris de la Restauration. Dans cette France qui se reconstruit et où la gloire n'est plus possible que par la conjonction de la fortune et de la considération, bref où il faut être bourgeois,... [Lire la suite]

mercredi 30 décembre 2015

DU CANAILLE POUR MILLIONNAIRES

French Cancan - Jean Renoir (1954), avec Jean Gabin (Henri Danglard), Françoise Arnoul (Nini), Maria Félix (Lola de Casto dite La belle abbesse), Philippe Clay (Casimir dit Le serpentin), Jean-Roger Caussimon (Le baron Adrien Walter), Dora Doll (La Génisse, gagneuse de Savate), Giani Esposito (Prince Alexandre), Lydia Johnson (Madame Guibole), Michel Piccoli (Capitaine Valorgueil), Albert Rémy (Barjolin, un homme du baron), Jacques Jouanneau (Bidon, un pickpocket), Jean-Marc Tennberg (Savate, un pickpocket), Pierre Olaf (Roberto, le... [Lire la suite]
mercredi 23 décembre 2015

MYSTERE ET POESIE

L'assassinat du Père Noël - Christian-Jaque (1941), avec Harry Baur (Gaspard Cornusse), Raymond Rouleau (Roland, le baron), Renée Faure (Catherine Cornusse), Marie-Hélène Dasté (Mère Michel), Robert Le Vigan (Léon Villard), Fernand Ledoux (le Maire), Jean Brochard (Monsieur Ricomet, le pharmacien), Jean Parédès (Monsieur Kappel, le sacristain), Héléna Manson (Marie Coquillot), Arthur Devère (Monsieur Tairraz, l'horloger), Marcel Pérès (Monsieur Rambert, l'aubergiste), Georges Chamarat (Monsieur Vercourt, le garde champêtre), Bernard... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 16 décembre 2015

TOUT POUR UN SOU

La main du diable - Maurice Tourneur (1943), avec Pierre Fresnay (Roland Brissot), Josseline Gaël (Irène), Palau (Le diable), Noël Roquevert (Mélisse, le restaurateur), Pierre Larquey (Ange), Gabriello (Un dîneur chez Mélisse), Antoine Baplêtré (Denis, le patron de l'auberge), André Varennes (Le colonel), Georges Chamarat (Duval), Gabrielle Fontan (La chiromancienne), Gabrielle Dorziat (La joueuse qui a froid), Jean Davy (Le mousquetaire), Henri Vibert (le brigadier)... Dans une auberge des Alpes, au coeur d'un village isolé à... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 9 novembre 2015

LE MENSONGE, UNE ANTICHAMBRE DES AVENTURES

Thomas l'imposteur - Jean Cocteau (1923) Paris, fin de l'été 1914. Alors que le gouvernement fuit la capitale pour Bordeaux en raison de l'avancée Allemande dans le nord du pays, la Princesse Clémence de Bormes, installée dans son hôtel particulier des beaux quartiers, décide d'y installer un hôpital. Elle embarque avec elle sa fille Henriette, un médecin, une maitresse-femme nommée Mme Valiche et décide de remonter vers le front de l'Yser. C'est au moment du départ que son destin croise le jeune Thomas Guillaume,... [Lire la suite]