mercredi 23 janvier 2019

C'EST RARE, AUJOURD'HUI, D'AVOIR UN COEUR

Les liaisons dangereuses 1960 - Roger Vadim (1959), avec Jeanne Moreau (Juliette de Merteuil, épouse Valmont), Gérard Philipe (Vicomte de Valmont), Jeanne Valéry (Cécile Volange), Annette Vadim (Marianne Tourvelle), Simone Renant (Mme Volange), Jean-Louis Trintignant (Danceny), Nicolas Vogel (Jerry Court), Madeleine Lambert (Mme Rosemonde), Boris Vian (Prévan, un ami des Valmont)... Paris, décembre 1959: dans un grand et bel appartement de la bourgeoisie, les Valmont donnent une réception à laquelle tous leurs amis participent, les... [Lire la suite]

mercredi 16 janvier 2019

L'ÂGE DES REINS

La foire aux garçons - Philippe Hériat (1934) "Ma chère, disait-elle à Aimée, on ne sait ce que vaut un gigolo que quand on l'a eu dans son lit. Les réputations? Merci! (...) Quant aux apparences, c'est plus trompeur encore. Alors, au lit! Dans les draps! Et moi, pour un qui y reste, j'en ai trente qui passent." Paris, au début des années 1930. Rémy Chasseau veut sortir de son milieu familial. Fils de crémier bien installé aux Halles, une famille plutôt aisée donc, le garçon de 18 ans ne veut ni du mariage qu'on lui a concocté avec... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 26 décembre 2018

PRINCE ET GENTLEMAN

Les aventures d'Arsène Lupin - Jacques Becker (1957), avec Robert Lamoureux (Arsène Lupin), Liselotte Pulver (Mina von Kraft), Otto E. Hasse (Guillaume II, empereur d'Allemagne), Georges Chamarat (l'inspecteur Dufour), Daniel Ceccaldi (Jacques Gauthier, le journaliste), Paul Muller (Rudolf von Kraft), Jacques Becker (Guillaume de Prusse, Konprinz), Huguette Hue (Léontine Chanu, manucure), Henri Rolland (Emile Duchamp, président du Conseil), Hubert de Lapparent (le vendeur de bijoux), Pierre Duncan (le Maharadja), Paul... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
mercredi 5 décembre 2018

L'AFFAIRE DU SIECLE

Un drôle de Caïd / Une souris chez les hommes - Jacques Poitrenaud (1964), avec Louis de Funès (Marcel Ravelais), Maurice Biraud (Francis Blanchet), Dany Savalle (Lucille Baillet), Dany Carrel (Sylvie Blanchet), Maria Pacôme (Tante Emma), Dora Doll (Catherine, caissière dans les magasins Dufour), Robert Manuel (Léon Dufour, directeur des magasins Dufour), Jean Lefebvre (le surveillant du Bon Marché), Claude Piéplu (l'inspecteur), Jacques Legras (l'adjoint de l'inspecteur), Madeleine Clervanne (Mlle Laurent, la domestique des... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mercredi 28 novembre 2018

L'ABÎME A DE CES TRAHISONS

Les misérables - Cinquième partie: Jean Valjean - Victor Hugo (1862) "Il y a de l'apocalypse dans la guerre civile, toutes les brumes de l'inconnu se mêlent à ces flamboiements farouches, les révolutions sont sphinx, et quiconque a traversé une barricade croit avoir traversé un songe." 5 juin 1832, sur la barricade de la rue Saint-Denis: alors que le gouvernement a décidé de liquider l'insurrection populaire, le bain de sang semble inévitable. Dans cette nuit qui s'annonce comme le grand tournant des aventures individuelles, tous... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 21 novembre 2018

A L'INFINI, IL FAUT L'INEPUISABLE

Les misérables - Quatrième partie: L'idylle rue Plumet - Victor Hugo (1862) "L'année 1832 s'était ouverte avec un aspect d'imminence et de menace." Hiver 1832, Jean Valjean décide de quitter le couvent des Bernardines-Bénédictines de l'Adoration Perpétuelle où il s'était réfugié avec Cosette en 1824. Installé avec une servante, Toussaint, dans une maison rue Plumet, il prend le nom  d'Ultime Fauchelevent. Avec Cosette, ils goûtent une vie simple et ordinaire, retirée du monde, faite de charité, de dévouement... [Lire la suite]

mercredi 14 novembre 2018

CINQ ANS SOUS L'ETEIGNOIR

La chambre des officiers - Marc Dugain (1998) Lieutenant mobilisé par le premier conflit mondial, Adrien Fournier, 24 ans, est envoyé sur les bords de la Meuse pour préparer l'installation d'un pont mobile. Le jeune homme n'a pas le temps de commencer sa mission qu'il est fauché par une bombe allemande. Il se réveille quelques temps après, la moitié du visage emportée par l'explosion et est transféré à Paris, à l'hôpital du Val-de-Grâce où un chirurgien va tenter un miracle. Adrien est alors entouré d'autres camarades aux gueules... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 7 novembre 2018

PERSONNE N'A ENVIE DE MOURIR

Les sentiers de la gloire - Stanley Kubrick (1957), avec Kirk Douglas (Colonel Dax), George Macready (Général Mireau), Ralph Meeker (Caporal Paris), Thimoty Carey (Soldat Férol), Joe Turkel (Soldat Arnaud), Adolphe Menjou (Général Broulard), Wayne Morris (Lieutenant Roget)... 1916, pendant la guerre de position. Le Général Broulard et le Général Mireau, installés avec goût dans un château à l'arrière, décident d'une offensive contre un point tenu par l'armée allemande, offensive suicidaire car le point s'avère imprenable. Préparée... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mercredi 17 octobre 2018

LES LUMIERES SONT UNE BRÛLURE

La Tristesse des femmes en mousseline - Jean-Daniel Baltassat (2018) "Il est des jours de la vie qui font de soi ce que l'on est." Février 1945, Paul Valéry se mêle peu des tourments de la Libération. Désenchanté, l'écrivain septuagénaire, laisse sa nostalgie prendre le dessus: dans un tiroir, il retrouve le carnet intime de sa lointaine aïeule, la peintre Berthe Morisot. Dans ces nuits glacées d'hiver, quasiment indifférent à tout, l'homme retouve le temps de ses vingt ans, quand il fréquentait le cercle du poète Stéphane... [Lire la suite]
mercredi 10 octobre 2018

LA VILLE ELECTRIFIEE ETAIT BLANCHE

La toile du monde - Antonin Varenne (2018) "Les expositions apparaissent, de loin en loin, comme des sommets d'où nous mesurons le chemin parcouru." Paris, printemps 1900. Aileen Bowman, journaliste américaine un tantinet hommasse, obtient de son éditeur de passer 6 mois dans la capitale française. En contrepartie, elle devra livrer une chronique hebdomadaire sur les grands événements qui occupent la grande ville européenne en ces beaux jours de la fin du siècle: l'exposition universelle, les jeux olympiques d'été et... [Lire la suite]