mercredi 14 février 2018

LA SAINTE FEROCITE DES COEURS PURS

Antone Ramon (Les amitiés exclusives) - Amédée Guiard (1913 pour le premier titre, 1914 pour la version définitive) Automne 1901, à l'institution Saint-François-de-Sales de Bourg-en-Bresse. Antone Ramon, 13 ans mais précoce et bon élève, fait son entrée en classe de troisième. Fils de bonne famille, issu de la bourgeoisie lyonnaise, Antone a été élevé dans un cocon et découvre, avec la vie de collège, l'existence de l'Autre, du camarade, du rival ou de l'ami. Mais alors que le règlement interdit toute amitié... [Lire la suite]

mercredi 17 janvier 2018

UN COEUR TENDRE QUI HAIT LE NEANT VASTE ET NOIR*

Dédé - Achille Essebac (1901 - version modifiée en 1909) "Ses cheveux étaient couleur de feuilles mortes. Je me rappelle cela d'abord parce que ce fut à l'automne que je le connus." Octobre 1883, Marcel Thellier est au collège et fait la connaissance, le jour de la rentrée, d'un nouvel élève: André Dalio que sa mère appelle affectueusement Dédé. Emerveillé par la beauté du nouveau, Marcel décide de s'en faire un ami, un confident, un proche. Entre les deux garçons, les choses évoluent lentement, jusqu'à l'année de leur 15 ans où un... [Lire la suite]
mercredi 10 janvier 2018

L'ANGE ET LE FANTÔME

Le livre blanc (et autres textes) - Jean Cocteau / édition de Bernard Benech (1928 pour le texte principal) 1927: Jean Cocteau a triomphé avec Orphée et se guérit peu à peu de la mort de son amant, Raymond Radiguet. Alors qu'André Gide a publié en 1924 un essai philosophique sur la pédérastie et l'homosexualité (Corydon), Cocteau entreprend de raconter, sous une forme poétique, ses amours masculines, et en particilier Jean Desbordes ainsi que ses passions pour les marins de Toulon. Mais c'est surtout le personnage de collège, l'élève... [Lire la suite]
mercredi 13 décembre 2017

IL FAUT SAVOIR SE RESIGNER

La trilogie marseillaise: Marius, Fanny, César - Alexander Corda (1931), Marc Allégret (1932), Marcel Pagnol (1936), avec Raimu (César Ollivier, bistrotier sur le port de Marseille), Orane Demazis (Fanny Cabanis, marchande de coquillages), Pierre Fresnay (Marius Ollivier, le fils de César), Fernand Charpin (Honoré Panisse, maître voilier), Alida Rouffe (Honorine Cabanis, la mère de Fanny), André Fouché (Césariot Panisse, le fils de Fanny, 1936), Paul Dulac (Félix Escartefigue, chauffeur de ferry, 1931 et 1936), Auguste Mourriès... [Lire la suite]
mercredi 6 décembre 2017

VOUS AIMEZ LE CANARD FARCI ?

Le 7e commandement - Raymond Bernard (1957), avec Edwige Feuillère (Nadia Vronskaïa), Jacques Dumesnil (Gilbert Odet), Jacques Morel (Pilou), Maurice Taynac (Labaroche), Jeanne Fusier-Gir (Tante Emilia), Micheline Dax (La remplaçante sans conversation), Jean Lefebvre (Edouard), Jean Nergal (Van Roosebeck), Paul Faivre (Le jardinier de Gilbert), Henri Virlojeux (Un garçon d'étage), Jackie Sardou (La domestique de Gilbert), Bernard Musson (Le receptionniste de l'hôtel), Max Montavon (Le garçon d'étage avec Van Roosebeck)... "Quand... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 15 novembre 2017

ENSUITE, IL NE S'EST PLUS RIEN PASSE*

A la recherche du temps perdu. / VII. Le temps retrouvé - Marcel Proust (1927) "Ils n'étaient pas des vieillards, mais des jeunes gens de dix-huit ans extrêmement fanés." Paris, de 1916 à 1919. Après avoir essuyé de longs ennuis de santé qui l'ont contraint à plusieurs séjours en maison de soins, le narrateur, au bord de la trentaine, retrouve le petit monde de la Princesse de Guermantes et de Mme Verdurin. La guerre mondiale est venue téléscoper les trajectoires, déjà chaotiques, de ce microcosme d'insectes à part:... [Lire la suite]

mercredi 8 novembre 2017

SOUVENIRS DE MA VIE MORTE

Charles Demailly - Emond et Jules de Goncourt (1860) "Vous êtes un livre vendu; il faut maintenant que vous soyez un livre coupé... et puis - il y a des mondes entre tout cela - un livre lu!" Paris, dans les début du règne de Napoléon III. Charles Demailly travaille pour le Petit Journal, organe indépendant qui s'affranchit de politique pour critiquer les nouveautés, les arts ainsi que la société elle-même. Moqué amicalement voire jalousé par ses camarades de travail, Demailly a une ambition: être un grand écrivain. D'abord affairé... [Lire la suite]
mercredi 18 octobre 2017

LA MALADIE DU SIECLE

Décadence fin de siècle - Michel Winock (2017) "Le passé me semble horrible, le présent me paraît faible et désolé et quant à l'avenir, c'est l'épouvante." (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, 1898) La France d'avant la Belle Epoque... La connaît-on vraiment? Que dire de cette période plutôt courte qui, de 1880 à 1901, a vu s'affermir le régime républicain - au point que, l'épisode de Vichy mis à part, la République le seul régime plébiscité par les français depuis lors - a vu éclore des hommes de... [Lire la suite]
mercredi 4 octobre 2017

DERNIER RENDEZ-VOUS

Marie-Octobre - Julien Duvivier (1959), avec Danielle Darrieux (Marie-Hélène Dumoulin, dite Marie-Octobre, directrice d'une maison de couture), Paul Meurisse (François Renaud-Picard, industriel), Bernard Blier (Julien Simoneau, avocat d'Assises), Lino Ventura (Carlo Bernardi, patron de boite de nuit), Serge Reggiani (Antoine Rougier, imprimeur), Noël Roquevert (Etienne Vandamme, fonctionnaire), Robert Dalban (Léon Blanchet, artisan serrurier), Paul Frankeur (Lucien Marinval, boucher aux Halles), Paul Guers (Père Yves le Gueven,... [Lire la suite]
mercredi 20 septembre 2017

CETTE IMPRESSION D'IRRESISTIBLE

Un personnage de roman - Philippe Besson (2017) "Quelle histoire. Si quiconque l'avait écrite, il y a six mois, on lui aurait ri au nez. Aucun éditeur n'en aurait voulu. Arguant que la politique, ce n'est pas du roman. Eh bien si." Fin août 2016, Philippe Besson, romancier réputé de gauche, entre dans le cercle de Brigitte et Emmanuel Macron. L'homme vient de donner sa démission du ministère de l'économie à un François Hollande en manque de souffle. Sur un pari fou, Besson propose à Macron d'écrire un roman sur lui, c'est-à-dire sur... [Lire la suite]