mercredi 12 juillet 2017

VIVRE SON RÊVE, C'EST MERVEILLEUX

Le miroir à deux faces - André Cayatte (1958), avec Michèle  Morgan (Marie-José Tardivet), Bourvil (Pierre Tardivet), Gérard Oury (Docteur Bosc), Sylvie (Mme Tardivet mère), Elisabeth Manet (Véronique Vauzange), Ivan Desny (Gérard Durieu), Jane Marken (Mme Vauzange mère), Georges Chamarat (M. Vauzange père), Carette (Albert Benoit), Georgette Anys (Margueritte Benoit), Pierre Brice (Jacques), Sandra Milo (Ariane), Renée Passeur (La patiente excentrique), Marcel Pérès (Le bistrotier), Hubert de Lapparent (L'employé des petites... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

mercredi 14 décembre 2016

TUER OU NE PAS TUER

Un drôle de dimanche - Marc Allégret (1958), avec Bourvil (Jean Brévent), Danièle Darrieux (Catherine Brévent), Arletty (Juliette Armier), Cathia Caro (Caroline Armier), Jean-Paul Belmondo (Patrick), Roger Hanin (Robert Sartori), Jean Wall (Le Président de l'agence), Jean Ozenne (Le représentant de Galbar), Colette Richard (Mireille, la secrétaire du Président), Jean Lefebvre (Le concierge), Fernand Sardou (Le gendarme), Jean Carmet (Le pompiste)... 1958 à Paris. Jean Brévent est publicitaire. Mais depuis quelques temps, il est en... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
lundi 28 juillet 2014

LA TELE, OLE !

Télé-Crime - Pierre Boileau et Thomas Narcejac (1968) "Ce sont des voisins qui, rentrant du théâtre, ont constaté que la porte de l'appartement de Corinne Berga était ouverte. Ils ont découvert le corps de l'artiste dans son living-room et ont aussitôt prévenu la police. A l'heure où nous écrivons ces lignes, l'enquête menée par le commissaire Messalier, de la brigade criminelle, n'a encore fourni que peu d'éléments. Corinne Berga a eu le crâne fracassé par une bouteille de whisky qu'on a retrouvée sur le tapis"... Rivale d'Edith... [Lire la suite]
lundi 23 septembre 2013

JE N'ARRIVE PLUS A RETENIR LES MOMENTS HEUREUX

La mauvaise vie - Frédéric Mitterrand (2005) "Le véritable amour se nourrit de lui-même, il ne demande plus ce qu'on refuse de lui offrir." Né en 1947, Frédéric Mitterrand, homme de télévision de cinquante-huit ans et intellectuel mondain, revient sur sa vie et en particulier sur son enfance, ses amours et ses rencontres, dans cette autobiographie romancée où les chapitres se succèdent sans ordre chronologique apparent et où l'anonymat des protagonistes est, dans la globalité des cas, maintenu. En 2009, un scandale politique a... [Lire la suite]
jeudi 18 avril 2013

UN GRAND REPORTAGE SUR LA VIE HUMAINE

Brassaï. Paris. - Jean-Claude Gautrand (2008) "Brassaï est un oeil vivant", disait de lui l'écrivain Henry Miller. Né Gyula Halasz en Hongrie, Brassaï est de ces artistes dont tout le monde a déjà vu une oeuvre sans faire attention à l'auteur lui même. Tout le monde, ou peu s'en faut, aime Robert Doisneau, ses photos d'un Paris enchanteresses, sa vision carte postale d'une ville d'amour et d'extase... mais tout le monde, ou plutôt tous ceux qui ont vu Paris non pas avec l'oeil émerveillé du touriste que le patrimoine de la capitale... [Lire la suite]
dimanche 15 avril 2012

LES HABITANTS DU PLACARD

Le cercle rouge  - Jean-Pierre Melville (1970), avec André Bourvil (Comissaire Mattéi), Alain Delon (Corey), Yves Montand (Jansen), Gian Maria Volonte (Vogel), François Perrier (Santi), Paul Crauchet (le recéleur)... "Les hommes sont tous coupables, il n'y a pas d'innocents. Même les policiers? Tous." France, 1970. Le commissaire Mattéi escorte le repris de justice Vogel dans le train qui le conduit vers Paris. Mais celui-ci parvient à lui fausser compagnie à la première occasion. En fuite, il tombe sur Corey, un ex... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

dimanche 6 mars 2011

SA BOUILLABAISSE, DES BOITES!

La cuisine au beurre - Gilles Grangier (1963), avec Fernandel (Fernand Jouvin), Bourvil (André Colombey), Claire Maurier (Christiane 'cri-cri' Colombey, ex Jouvin), Andrex (Pelletan), Mag Avril (Madame Rose), Henry Vilbert (Maître Sarrazin), Anne-Marie Carrière (Gerda), Michel Galabru (Maximin)... Tyrol, début des années 60, Fernand Jouvin dit adieu à Gerda, une plantureuse autrichienne dont il avait fait sa maîtresse après sa captivité en 1943. Il retourne dans son village des Martigues où il a femme légitime et un restaurant... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
dimanche 6 février 2011

GRANDE FROUSSE

La cité de l'indicible peur - Jean-Pierre Mocky (1964), avec André Bourvil (Inspecteur Simon Triquet), Jean-Louis Barrault (M. Douve), Jacques Dufilho (M. Gosseran), Jean Poiret (Brigadier Loupiac), Francis Blanche (M. Franqui), Raymond Rouleau (Chabriant, le Maire), Véronique Nordey (Livina), Maurice Pérès (Inspecteur Virgus)...A la poursuite d'un évadé, les inspecteurs Virgus et Triquet sont envoyés chacun dans une ville de province. Triquet, policier candide quoique malin, débarque dans une petite cité terrorisée par un monstre... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 29 janvier 2011

HUNEBELLE EN TROIS BOTTES

Le bossu - André Hunebelle (1960), avec Jean Marais (Henri de Lagardère), Bourvil (Passepoil), François Chaumette (Philippe de Gonzague), Jean Le Poulain (Peyrolles), Paulette Dubost (Dame Marthe), Sabina Sesselmann (Isabelle de Caylus / Aurore de Nevers), Hubert Noël (Philippe, Duc de Nevers), Paul Cambo (Philippe d'Orléans, le Régent), Raoul Billerey (le capitaine), Sultan le cheval, Gold le chien...France, 1701, crépuscule du règne de Louis XIV le Grand. Le Prince Philippe de Gonzague, par calcul, se débarrasse de son ami le Duc de... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mardi 8 juin 2010

CA PINCE, MONSEIGNEUR !

Un drôle de paroissien - Jean-Pierre Mocky (1963), avec Bourvil (Georges Lachaunay), Jean Poiret (Raoul), Francis Blanche (Inspecteur Cucherat), Jean Tissier (Inspecteur Bridoux)... Très pieux, Georges Lachaunay est un oisif. Il ne travaille pas, d'ailleurs personne ne travaille dans sa famille; aucun Lachaunay n'a travaillé depuis quatre générations et tout le monde s'en vante: "une goutte de paresse dans un océan de labeur". Mais quand l'argent vient à manquer, que la famille est au bord de l'explusion, qu'il gèle dans... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,