vendredi 21 août 2009

ARSENIC ET VIEILLE BADERNE

Contre-enquête sur la mort d'Emma Bovary - Philippe Doumenc (2007)Deux policiers de Rouen mènent l'enquête à Yonville après la mort de la femme du médecin, Emma Bovary. Les derniers mots de la morte les ont poussés à se déplacer: "Assassinée, pas suicidée." Et si Gustave Flaubert avait menti ?Le roman de Philippe Doumenc est plein de promesses. L'idée est intéressante : considérer que le journaliste Flaubert n'a pas rapporté tous les faits, oubliant des détails importants, confondants les indices et puis, surtout, donnant un... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 17:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 21 août 2009

ELLE ETAIT MONSTRUEUSE, TANT PIS

De guerre lasse - Françoise Sagan (1985)"Jérôme ne se sentait absolument pas fier ou orgueilleux ni de sa vie ni de sa personne. Il avait toujours été en retard, il avait toujours eu peur de tout, il avait toujours combattu sa peur, il avait reculé, avant de sauter, devant tout ce qui l''effrayait, il n'avait jamais été doué pour la vie, il était né boiteux avec l'esprit sceptique et le coeur trop gonflé, il n'avait que des regrets, des nostalgies, il était né déçu, angoissé et amoureux."Charles Sambrat vit paisiblement dans... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 20 août 2009

SAUVEZ-MOI

Madame Bovary de Gustave Flaubert - Daniel Bardet et Michel Janvier (2008)L'Association pour la Sauvegarde et la Diffusion du Patrimoine Littéraire Mondial (CADMOS) a lancé l'an dernier son programme intitulé "Romans de toujours", un projet ambitieux et risqué: faire adapter en bande dessinée 50 titres de la littérature mondiale, et pas des moindres. On compte dans la liste des chefs-d'oeuvres tels que Don Quichotte de Cervantès, La guerre des mondes de H.G. Wells, Notre-Dame de Paris de Hugo ou Le rouge et le noir de Stendhal.Cette... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 16:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 19 août 2009

SOUS CETTE CRINIERE DE FAUVE

Un sang d'aquarelle - Françoise Sagan (1987)"Constantin vit l'oeil troublé et atone à force de douleur se fixer sur lui, le reconnaître et il crut y voir, il y vit l'éclat revenir et l'expression de ce qui était l'amour, un grand amour, un impérissable amour, un regard où se mêlaient la supplication et la gratitude, l'autorité et la tendresse, et où étincelait quelque chose que Constantin avait toute sa vie rêvé de voir un jour dans l'oeil de quelqu'un."Dans Paris occupé, Constantin Von Meck, tourne un film, un petit film sans valeur... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 17:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 19 août 2009

L'INTELLECTUELLE ET LE MONDE

Au marbre. Chroniques retrouvées 1952-1962 - Françoise Sagan, Guy Dupré, François Nourissier (1988) "Si vous avez réussi, je veux dire d'une manière assez évidente, et que vous n'êtes pas assez imbécile pour croire au mot réussite, il va vous arriver ceci: vous allez devenir un objet. Des inconnus vous traiteront comme un objet, si c'est leur métier; et si ce n'est pas leur métier, comme une bête curieuse. D'abord vous serez invité en représentation dans les salons mondains. On y dira n'importe quoi de vous, de votre vie, de... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 11:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 18 août 2009

GENEALOGIE D'UNE FUITE

La laisse - Françoise Sagan (1989) Vincent est compositeur. Il est marié à Laurence, une bourgeoise qui ne croit pas vraiment à son talent. Un jour, Vincent signe une musique qui fait un succès, il devient riche à millions. Manipulé par son beau-père, soudain amical, il ouvre un compte commun avec Laurence qui fait mine de s'en choquer. Et puis un jour, Vincent ressent un drôle de tiraillement, comme une entrave... "Laurence prit le stylo et relut ce chèque une centième fois. Je restais sur un pied devant ce lit, l'air gai, l'air... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

dimanche 16 août 2009

N'ETRE QU'UNE VIRGULE

Les faux-fuyants - Françoise Sagan (1991) Bruno Delors, gigolo notoire, Loïc Lhermitte, diplomate "toujours plus prêt à subir un malheur qu'un désagrément", accompagnent Luce Ader et Diane Lessing dans la débâcle de jun 1940. Mais leur voiture est victime d'un bombardement aérien et ils sont sauvés in extremis par Maurice Henri, paysan beauceron qui les conduit à la ferme qu'il exploite avec sa mère, Henriette. Très vite, ces quatre parisiens sont mis dans le bain de la vie de campagne: basse-cour, moissons, moeurs rudes,... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 17:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 14 août 2009

BONHEURS INOUBLIABLES 2

... Et toute ma sympathie - Françoise Sagan (1993) Huit ans après Avec mon meilleur souvenir, Françoise Sagan livre une nouvelle brassée de souvenirs perdus au fil desquels on retouve Catherine Deneuve, Ava Gardner et Mikhaïl Gorbatchev mais aussi des considérations plus intimes sur son enfance, sa vie, des instants précieux de son passé, sa vision du monde qui l'entoure. Avec son sens affûté de l'ironie et de la douleur, Françoise Sagan nous invite à une promenade en Nostalgie, cette contrée profonde et sensible que chacun... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 17:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 12 août 2009

UN COEUR SEC DE POMPISTE

Un chagrin de passage - Françoise Sagan (1994) Matthieu a quarante ans. Matthieu est architecte. est malade. Matthieu a un cancer des poumons. Il fume depuis toujours et son médecin ne lui donne plus que quelques mois à vivre. Alors Matthieu a décidé de passer sa journée à revoir ses amis et ses femmes, son ancienne maîtresse, sa maîtresse actuelle qu'il avait un peu délaissée. Mais l'idée de la mort est là, en permanence. "C'est qu'après ce premier jour nu, net et bizarre, qu'il vivait aujourd'hui, on ne devait pas se... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 11 août 2009

INFIDELE JUSQU'AU BOUT DES DENTS

Le miroir égaré - Françoise Sagan (1996) François Rosset et Sybil Delrey forment un joli couple. Elle, journaliste originaire de Prague, est détentrice des droits d'une pièce dramatique qu'un auteur slave lui a donné avant de mourir. Lui, est chargé d'en écrire l'adaptation pour le théâtre. Dans cette tâche, il a affaire à Mouna Vogel, une femme sans âge, une grande dame, mondaine, parisienne, sentant la poudre de riz et veuve d'un riche industriel allemand. François n'est pas un séducteur. Il aime Sybil, avec toutes les habitudes... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 15:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,