lundi 21 septembre 2009

NE ME PARLE PAS COMMODEMENT

La robe mauve de Valentine - Françoise Sagan (1963) Marie et son fils Serge se sont installés à Paris, dans un hôtel. La jeune cousine de Marie, Valentine, leur rend visite et demande l'hospitalité: son mari, Jean-Lou, a de nouveau succombé aux charmes d'une jeune fille et elle a décidé de s'éloigner de la maison le temps que cette énième passade soit terminée. Pauvre victime, Valentine est pleine d'humour, vive, virevoltante, tournoyante: "Pourquoi ne vivons-nous pas dans une ivresse perpétuelle, cher neveu, trouvant les... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 18:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

dimanche 20 septembre 2009

LA MONOTONIE DES JOURS

La chamade - Françoise Sagan (1965)(Chamade: signal militaire qui se donne avec le tambour ou la trompette pour avertir qu'on se rend.)"Pour qu’un homme et une femme s’aiment vraiment, il ne suffisait pas qu’ils se soient fait plaisir, qu’ils se soient fait rire, il fallait aussi qu’ils se soient fait souffrir."Lucile est une jeune parisienne des années 60. Elle est gaie, enjouée. Elle aime vivre au présent, ne s'engage à rien, contemple la vie et ses plaisirs, se complait terriblement dans l'oisiveté totale et le confort:... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 17:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 20 septembre 2009

CA SENTAIT LE PRINTEMPS...

La chamade - Alain Cavalier (1968), avec Catherine Deneuve (Lucille), Michel Piccoli (Charles), Roger Van Hool (Antoine), Jacques Sereys (Johnny), Amidou (Etienne), Irène Tunc (Diane), Jean-Pierre Castaldi (Le jeune homme à Orly)...   Le post sur ce film, c'est ici.
Posté par DISJECTA à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 19 septembre 2009

IL EST DELICIEUX D'ETRE HEUREUX

Le cheval évanoui - Françoise Sagan (1966)"On ne se fatigue pas de quelqu'un, vous savez, en fait, on se fatigue d'aimer. D'éprouver de l'amour. On veut bien avoir froid si le chauffage saute, mais on ne veut plus avoir mal si le coeur en fait autant. Cela s'appelle l'expérience."Felicity et Henry-James Chesterfield vivent dans la campagne anglaise. Famille de petite noblesse anglaise, mêlant l'originalité à la sobriété, le savoir vivre au sens du décalage, ils ont deux enfants, Priscilla et Bertram, des terres, des chevaux... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 18 septembre 2009

LA PART DE BOUE

Le garde du coeur - Françoise Sagan (1968)Dorothy Seymour est une scenariste de 45 ans. Elle vit à Hollywood. Elle aime l'extravagance, la futilité et son amant - presque un camarade - Paul Brett. Une nuit, Dorothy fait la connaissance de Lewis, un jeune homme de 25 ans qui s'était jeté sour les roues de la jaguar de Paul. Par pure gentillesse, elle va prendre de soin de lui, d'abord à l'hôpital puis chez elle. Insensible au charme félin du jeune garçon, Dorothy cultive pourtant un point commun avec Lewis: l'amoralité. C'est alors que... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 11:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 17 septembre 2009

SON IMBECILE D'AMANT

Un peu de soleil dans l'eau froide - Françoise Sagan (1969) "Je n'ai jamais rien perdu de ce que j'ai donné. (...) C'est ce qu'on vole aux gens qui vous coûte cher." Paris-Province... En 1967, Gilles est déprimé dans sa vie parisienne, voire dépressif, dégoûté de tout: petit boulot routinier, petit amour quotidien avec Eloïse, petit adultère régulier avec Gilda ou une de ses amies, petites soirées désilnvoltes avec ses amis dans des clubs où l'on boit et l'on fume jusqu'à pas d'heure. A l'occasion d'un déplacement chez... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 17 septembre 2009

L'ETE FINIRA

Un peu de soleil dans l'eau froide - Jacques Deray (1971), avec Claudine Auger (Nathalie Silvener), Marc Porel (Gilles Lantier), Judith Magre (Odile, la soeur de Gilles), André Falcon (Florent, le mari d'Odile), Barbara Bach (Héloïse), Jean-Claude Carrière (François Silvener), Gérard Depardieu (Pierre, le frère de Nathalie), Bernard Fresson (Un ami de Gilles), Jacques Debary (Fairmont, le directeur de Gilles), Marc Eyraud (Rouargue)...   Lire le post.
jeudi 17 septembre 2009

QUELLE EXPERIENCE !

Un piano dans l'herbe - Françoise Sagan (1970)"A trente-cinq ans, on a forcément raté quelque chose. Une histoire d'amour, une ambition, une idée de soi-même. Après, ça va en s'accélérant."Maud, 44 ans, richissime et belle a invité ses vieux amis dans sa maison de campagne. Elle a décidé de revivre les joies de leurs 25 ans en relisant chaque soir son journal de l'époque et en les invitant à se prêter, le lendemain, à un remake des anciennes années. Pour chacun, c'est l'occasion d'un bilan forcé, d'un regarde en arrière sur... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 16 septembre 2009

LA LIAISON FOLLE

Des bleus à l'âme - Françoise Sagan (1972)"Bruno Raffet avait eu avec Robert Bessy des rapports que l'on appelle couramment pédérastiques, du temps qu'il avait faim et soif, et aussi faim et soif de gloire que de sandwiches. Mais, pour lui, la notion de pédérastie était uniquement liée à une idée de confort. Quand il se réveillait chez un homme, il était sûr de trouver un rasoir électrique, une robe de chambre à sa taille, une certaine manière vigoureuse ou alambiquée de s'exprimer qui était toujours la même. En revanche, chez... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 15 septembre 2009

HYMNE AU PARFUM

Il est des parfums - Françoise Sagan et Guillaume Hanoteau (1973)   A lire ici.
Posté par DISJECTA à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,