mardi 27 octobre 2009

MA JAMBE DE BOIS

Sexe, amour et amitié - Paul Burston (2005)Martin, jeune et séduisant londonien, naïf et sensible, se voit soudainement plaqué par Christopher, son petit ami depuis 4 ans. Dans l’urgence, il doit gérer les détails matériels du déménagement et la claque qui survient alors que rien ne la laissait présager.Il tente de trouver du réconfort auprès de ses amis, mais l’un est ventousé à son écran d’ordinateur, l’autre – sa sœur spirituelle – est trop préoccupée à démasquer son propre petit ami qu’elle devine secrètement homosexuel. Installé... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

dimanche 25 octobre 2009

VOYAGE INITIATIQUE

La mare au diable - George Sand (1846) "Il eût fallu que le préjugé de l'âge fût bien fort sur l'esprit d'une jeune fille pour l'empêcher de voir que Germain avait le teint frais, l'oeil vif et bleu comme le ciel de mai, la bouche rose, des dents superbes, le corps élégant et souple comme celui d'un jeune cheval qui n'a pas encore quitté le pré." Germain a vingt-huit ans et il est veuf. Il vit avec ses beaux-parents dans une grande ferme du Berry et s'occupe des boeufs, de ses enfants. Un jour son beau-père lui... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 18:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 25 octobre 2009

COMPTINE DU PRINTEMPS

"La difficulté que j'eus à me séparer de lui m'étonna. S'il avait cherché des liens pour me retenir, il les avait trouvés. Mon corps le reconnaissait, se retrouvait lui-même, s'épanouissait contre le sien. Je l'embrassai passionnément, je voulais lui faire mal, le marquer pour qu'il ne m'oublie pas un instant de la soirée, qu'il rêve de moi, la nuit. (...) Nous riions ensemble, éblouis, paresseux, reconnaissants. Nous avions le soleil et la mer, le rire et l'amour, les retrouverions-nous jamais comme cet été-là, avec cet éclat, cette... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 17:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 25 octobre 2009

LIVING IN DANGER (a night there)

"Ma fille a très bien compris que le meilleur temps de sa vie serait celui qu'elle passerait à se laisser courtiser, et elle ne se sent pas pressée de devenir la servante d'un homme, quand elle peut commander à plusieurs. Ainsi, tant que le jeu lui plaira, elle peut se divertir; mais si vous plaisez plus que le jeu, le jeu pourra cesser. Vous n'avez qu'à ne pas vous rebuter. Revenez tous les dimanches, faites-la danser, donnez à connaître que vous vous mettez sur les rangs, et si on vous trouve plus aimable et mieux appris que... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 14:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 23 octobre 2009

UN ACTE INESPERE

"Les odeurs de transpiration et de lotion after-shave English Leather ou Canoe, et de cigarettes, et de bière, et, maintenant, de la cuisson du pop-corn à la cuisine, flottaient autour de moi. -Tu l'as fait bander, siffla William dans mon oreille. Je l'ai bien vu à son pantalon. Pas aussi grande qu'elle pourrait l'être chez un type aussi grand mais acceptable; taille familiale (et il hocha de la tête solennellement comme s'il était un grand-père qui aurait chuchoté: " Une dot acceptable"). William était obsédé par la... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 17:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 22 octobre 2009

AIMER OU DETESTER

Le vieil homme et l'enfant - Claude Berri (1966), avec Michel Simon (Pépé), Alain Cohen (Claude), Luce Fabiole (Mémé), Charles Denner (le père), Roger Carel (Victor)... Le petit Claude à 9 neuf ans. Ses parents portent l'étoile jaune imposée par l'occupation et les lois raciales. En cette année 1944, il est envoyé à la campagne, chez un couple de bons vieillards, pour y manger à sa faim et échapper, peut-être, à la menace qui pèse. Pépé est rigolard, bon-enfant, joueur et facétieux. Mémé est une mère poule, attentive et droite.... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 20:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

jeudi 22 octobre 2009

L'OEIL ET LA LUMIERE

Les impressionnistes - Gabriele Crepaldi (2002) Sans doute l'un des mouvements artistiques les plus forts et le plus innovant de l'histoire de l'art européen depuis la Renaissance, l'Impressionnisme nait en France en 1874 par la première exposition des artistes refusés par le Salon officiel de l'académie. Cet art de marginaux va devenir le phénomène artistique majeur de l'après Romantisme, témoin d'une société en grande mutation sociale, politique et technique. Avec ce mouvement pictural, la littérature, la poésie, la musique et la... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 22 octobre 2009

VISAGES DE LA HAINE

Les diaboliques - Jules Barbey D'Aurevilly (1874)Ce recueil de six nouvelles devait s’intituler à la base "ricochets de conversations". En effet, les six récits ne sont pas exposés par  l’un des personnages principaux ; ils sont, selon le style aurévillien,  présentés en sfumato (1) selon le "rapport-d’une-conversation-entendue-par-un-témoin-plus-ou-moins-proche-du-protagoniste" etc. etc.De par son éducation et son entourage amical, Barbey est un réactionnaire, catholique et monarchiste qui méprise les... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 22 octobre 2009

ANGOISSE AVEUGLE

Les visages de l'ombre - Pierre Boileau et Thomas Narcejac (1953)Richard Hermantier, jeune et riche industriel, devient aveugle suite à un accident de jardinage. Installé dans sa maison de campagne afin de se familiariser avec sa nouvelle vie, le combatif meneur d'hommes sent sa raison chanceler : peu à peu l'angoisse l'envahit alors qu'il ne reconnaît plus la chambre où on l'a installé et qui pourtant à toujours été sa propre chambre, lorsque même ses proches, sa femme et son meilleur ami, semblent lui cacher une vérité qu'il brûle... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 21 octobre 2009

LA FRANCE ANONYME

Le Corbeau - Henri-Georges Clouzot (1943), avec Pierre Fresnay (Docteur Rémy Germain), Ginette Leclerc (Denise Saillens), Héléna Manson (Marie Corbin), Pierre Larquey (Docteur Vorzet), Louis Seigner (Docteur Bertrand), Noël Roquevert (Monsieur Saillens)...Le village de Saint-Robin est victime de la rumeur… Un mystérieux corbeau adresse des lettres anonymes et calomnieuses à ses habitants. Pourtant, le corbeau semble connaître la part de secret de chacune de ses victimes. Accusé à tort, le Docteur Germain mène l’enquête pour démasquer... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,