vendredi 14 janvier 2011

BOYS DON'T CRY

New wave - Ariel Kenig, d'après Gaël Morel (2007) Eric Fournier est un jeune adolescent mal dans sa peau. Sa famille, dont il a un peu honte, vit dans une ferme délabrée de la banlieue d'une petite ville de province. Son frère, Fabrice, est à l'armée. Eric s'ennuie, Eric est désenchanté, Eric aime les amitiés qui l'ébranlent un peu plus profondément que les autres, Eric se cherche... Déboule un nouveau, Romain Imbert, fraîchement sorti de son collège privé où son maquillage et ses cheveux teints faisaient mauvais effet. Romain est... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mardi 11 janvier 2011

LA FIN DU MONDE OU LE COMMENCEMENT ?

Starmania - Luc Plamendon / Michel Berger (1979), chanté à l'origine par Daniel Balavoine (Johnny Rockfort), Etienne Chicot (Zéro Janvier), Diane Dufresne (Stella Spotlight), France Gall (Cristal), Grégory Ken (Ziggy), Roddy (Le Gourou), Fabienne Thibeault (Marie-Jeanne), Nanette Workman (Sadia)... Dans la mégapole souterraine de Monopolis, capitale de l'hémisphère occidental, les élections présidentielles approchent. C'est l'homme d'affaire richissime Zéro Janvier, chef du P.P.P.P (Parti Pris Pour le Progrès) inspiré par le... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 8 janvier 2011

LE KITSCH DES ANNEES 80

La télévision du début des années 80... Ah! nos premières héroïnes récurrentes, non pas dans des feuilletons, non, bien mieux! dans des séries. Enfin des femmes que l'on retrouvait régulièrement dans des aventures pittoresques, amusantes et chaque fois renouvelées. Bien sûr, on avait eu la magnifique Eve Lagarde des Saintes chéries dans les années 1960, mais avec les années 80, la femme télévisée devient une battante, elle fait tourner la série autour d'elle... mieux! elle résout les conflits, s'occupe de tout, du ménage, des enfants,... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 5 janvier 2011

Y A DES DAMES !!

Un grand seigneur (les bons vivants) - Gilles Grangier / Georges Lautner (1965), avec Louis de Funès (Léon Haudepin), Mireille Darc (Marie Cruchet dite Mademoiselle Héloïse), Bernard Blier (Monsieur Charles), Andréa Parisy (Lucette Seychelles, baronne du Hautpas), Dominique Davray (Madame Blanche), Franck Villar (Monsieur Marcel, de Toulon), Jean Richard (Paul Arnaud), Bernadette Lafont (Mademoiselle Sophie), Hubert Deschamps (le juge Hardouin), Gabriel Gobin (Maître Leproux), Jean Lefebvre (Léonard Maburon),  Philippe Castelli... [Lire la suite]
dimanche 2 janvier 2011

DIGESTION

J'ai une méthode: je commence à trier. Je différencie les expéditeurs inconnus des connus et, parmi ceux-ci, je dispose à gauche ceux que je me réjouis de lire et à droite ceux qui s'annoncent fastidieux. Comme toujours, ces derniers envoient des courriers énormes. C'est une loi de la nature, dussé-je-me répéter: la lettre désirée est courte, la missive indésirable est volumineuse. Cela se retrouve à tous les niveaux du désir: les mets de choix ne débordent pas de l'assiette, les grands crus sont servis de façon parcimonieuse, les... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 30 décembre 2010

QUEL BON DIMANCHE!

Le petit baigneur - Robert Dhéry (1968), avec Louis de Funès (Louis-Philippe Fourchaume), Robert Dhéry (André Castagnier), Andréa Parisy (Marie-Béatrice Fourchaume), Colette Brosset (Charlotte Grogas), Jacques Legras (Abbé Henri Castagnier), Michel Galabru (Scipion Grogas), Pierre Tornade (Jean-Baptiste Castagnier), Pierre Dac (le Ministre), Yvette Dolvia (Mademoiselle Rogibut)... André Castagnier et sa soeur Charlotte remporte la course nautique de San Rémo à bord de la toute nouvelle création d'André, le Petit Baigneur. Employé... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 27 décembre 2010

ICI LES LARMES NE COULENT PAS

Huis clos de Jacqueline Audry (1954), avec Arletty (Inès Serrano), Gaby Sylvia (Estelle Rigault), Franck Villar (Joseph Garcin), Yves Deniaud (le garçon d'étage), Nicole Courcel (Olga, une amie d'Estelle), Danièle Delorme (Florence, l'amante d'Inés), Jacques Duby (le mari de Florence), Pierre Vaneck (un soldat)... Dans un ascenseur de grand hôtel de luxe, un liftier fait entrer une foule bigarée: une bourgeoise, un prêtre, un général, un jeune homme efféminé, une vieille dame... quand tous arrivent à la reception, ils sont conduits... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 24 décembre 2010

HEROÏSME D'ETRE SOI

Personnage imaginaire comme Sisyphe, comme Don Quichotte, comme Don Juan, [Charlot] est plus vivant devant la Conscience Humaine qu'un individu réel mais quelconque, en cela qu'il se hausse à la signification universelle et permet aux hommes de reconnaître en lui la partie la plus secrète, la tendance la plus refoulée de leur Moi. Le spectacle est une prise de conscience, une prise de possession du monde, une figuration qui participe du social, du mystique, du religieux, une sorte d'incantation magique, une façon d'atteindre à... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 21 décembre 2010

VASE DE SOUVENIRS (Proust 2e acte)

A la recherche du temps perdu. Du côté de chez Swann. Combray - Stéphane Heuet, d'après Marcel Proust (1998) Lire Marcel Proust est une entreprise à laquelle on ne s'attache pas sans préparation ni envie, une montagne que l'on cherche à gravir, un sommet difficile à atteindre, une course de fond dont le succès, si l'on y parvient, n'est pas forcément aussi agréable qu'on l'aurait alors pensé. Mais Marcel Proust fait, à tort ou à raison, parti de ces écrivains dont on dit qu'il faut l'avoir lu. Je dirais volontiers, et plus... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 17 décembre 2010

ET PUIS IL Y AVAIT LES AUTRES.

La nostalgie n'est plus ce qu'elle était - Simone Signoret (1978) "Ce ne sont pas mes souvenirs qui ne m'appartiennent pas, c'est ma vie! Je considère qu'on n'est fait que par les autres, et à partir du moment où on se raconte, on raconte les autres." Actrice française née en 1921, Simone Signoret compte parmis les plus grandes comédiennes du cinéma français et aura dominé de son talent les années 50, 60 et 70. Dans cet ouvrage, elle retrace avec beaucoup d'humour et grâce aux questions de Maurice Pons, son enfance, sa... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,