mercredi 28 mars 2012

LES ERRANCES DE TOUS

Carrefour - Kurt Bernhardt (1937), avec Charles Vanel (Roger de Vétheuil), Jules Berry (Lucien Sarrou), Suzy Prim (Michèle Allain), Tania Fedor (Anna de Vétheuil), Marcelle Géniat (Mme Pelletier), Jean Tissier (L’employé de l’agence), Marcel Pérès (L’huissier au tribunal)…Paris, 1937. Roger de Vétheuil est un riche industriel qui a pignon sur rue. Mais une campagne de presse le tourmente, on l’accuse d’être en fait Jean Pelletier, un repris de justice qui aurait usurpé l’identité du véritable Vétheuil, tué au combat en 1917. Décidé à... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 25 mars 2012

UNE LECON

Je n'ai pu demeurer loin de toi pour ta fête.Avant-hier je t'ai dit: "Adieu. Séparons-nous.Mon amour est trop grand. Ce n'est qu'une amusettePour toi, je le sens bien quoi que mon coeur soit fou."     J'ai pleuré, j'ai traîné deux nuits mon impostureEn suppliant le ciel de casser ma fureur.Ta gentillesse au fond de ma détresse dure.Mon oreille n'entend qu'un nom, qu'une rumeur.    "C'est fini? Au revoir!" Désinvolte, tu siffles.Ta richesse m'accable et ta gaieté me gifle.Dans l'exil des néons ton ombre me... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 22 mars 2012

COMME LE JOUR

Cloclo - Florent Emilio Siri (2012), avec Jérémie Rénier (Claude François), Benoït Magimel (Paul Lederman), Monica Scattini (Chouffa François), Ana Girardot (Isabelle Forêt), Joséphine Japy (France Gall), Edouard Giard (Ticky Holgado), Marc Barbé (Aimé François), Robert Knepper (Frank Sinatra), Maud Jurez (Janet), Sophie Meister (Kathalyn), Pascal Aubert (Eddy Marnais), Vincent Nemeth (Bruno Coquatrix), Bertrand Constant (Jacques Revaux), Tom Dufour (Claude François enfant)... Egypte, 1956. Le jeune Claude François, 17 ans, doit... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
dimanche 18 mars 2012

ECLAIR

Autant j'ai le don d'idéaliser ce que j'approche, de faire naître des prestiges et des lueurs autour de ce que j'aime, autant, positif de parti pris, J.St. s'applique à éteindre ce qu'il appelle mes illusions. Mais si ses doutes m'effleurent parfois, il se laisse prendre aussi à mes songes qui ne sont qu'une réalité d'un ordre plus vif, et alors ses affreuses ténèbres s'éclairent et une larme jaillit de mes yeux, dont il jalouse l'extase, bien qu'il en soit l'objet ou peut-être dont l'extase justement l'irrite parce qu'il en est... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 13 mars 2012

LA CHASSE AU TIGRE

Maigret tend un piège - Jean Delannoy (1958), avec Jean Gabin (Commissaire Jules Maigret), Annie Girardot (Yvonne Maurin), Jean Desailly (Marcel Maurin), Olivier Hussenot (Inspecteur Lagrume), Lucienne Bogaert (Adèle Maurin), André Valmy (Inspecteur Lucas), Lino Ventura (Inspecteur Torrence), Paulette Dubost (Mauricette Barberot), Alfred Adam (Emile Barberot), Jean Tissier (le journaliste de Paris-Presse), Guy Decomble (Mazet), Dominique Davray (Marguerite Juteau), Louis Bugette (L’agent Simoni), Madeleine Barbulée (une cliente de... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
jeudi 8 mars 2012

NI L'IDEE DE LA VERTU, NI L'INSTINCT DE SES REMORDS

Manette Salomon - Edmond et Jules de Goncourt (1867) "Au collège, Anatole dessina des bonshommes en marge de ses cahiers. (...) Sa vocation se dégagea d'une certaine facilité naturelle, de la paresse de l'enfant adroit de ses mains, qui dessine à côté de ses devoirs, sans le coup de foudre, sans l'illumination soudaine qui fait jaillir un talent du choc d'un morceau d'art ou d'une scène de nature. Au fond, Anatole était bien moins appelé par l'art qu'il n'était attiré par la vie d'artiste. Il rêvait l'atelier." Anatole Bazoche est... [Lire la suite]

samedi 3 mars 2012

GNOTHI SEAUTON II

1. Quel est pour le vous le comble de la misère ? Perdre ma capacité à m’émerveiller, m’enthousiasmer, à aimer. 2. Où aimeriez-vous vivre ? Sur Alexanderplatz ou tout simplement à Berlin. A Prague, certainement, au bord de la Vltava. Parfois dans un village de montagne isolé de la civilisation moderne et de l’agitation. 3. Quel est votre idéal de bonheur terrestre ? Vivre d’amour et d’eau fraîche. 4. Pour quelles fautes avez-vous le plus d’indulgence ? Les fautes d’orthographes. Les fautes dont leurs auteurs se repentent. 5.... [Lire la suite]
dimanche 26 février 2012

ESTHETES ET PHILISTINS

La tendresse sur la peau - Edmund White (1988) "Est-ce que tu aimes te faire baiser? (...) Ce qui, évidemment, se fait surtout en Europe. C'est surtout là-bas que les gentlemen aiment bien s'enculer les uns les autres. Nous les Américains, on est plus connus pour faire des pipes. Est-ce que tu es une reine de la pipe?" Etats-Unis, années 1960. Edmund White poursuit son autobiographie en revenant sur les moments les plus marquants de ses années de jeune adulte. Entre 17 et 30 ans, il va faire l'expérience de l'amour, des difficultés... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 21 février 2012

DIX-NEUF ANS

Il faut être toujours ivre, tout est là ; c'est l'unique question. Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve. Mais de quoi? De vin, de poésie, ou de vertu à votre guise, mais enivrez-vous! Et si quelquefois, sur les marches d'un palais, sur l'herbe verte d'un fossé, vous vous réveillez, l'ivresse déjà diminuée ou disparue, demandez au vent, à la vague, à l'étoile, à l'oiseau, à l'horloge; à tout ce qui fuit, à tout ce qui gémit, à tout ce... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 17 février 2012

VENGEANCE, AMOUR, VENGEANCE

Egisto - musique de Francesco cavalli, livret de Giovanni Faustini (1643), mise en scène de Benjamin Lazar, direction musicale Vincent Dumestre, avec Claire Lefilliâtre (Clori), Marc Mauillon (Egisto), Anders Dahlin (Lidio), Isabelle Druet (Climène), Cyril Auvity (Hipparco), Ana Quintans (L'aurore / Vénus), Luciana Mancini (Didon / La volupté), Serge Goubioud (La nuit / Déma), David Tricou (Apollon), l'orchestre du Poème Harmonique... Dans la campagne de l'île ionienne de Zacintho, la Nuit fait place à l'Aurore qui révèle deux... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,