mercredi 21 juin 2017

LE COEUR ENSEVELI DANS CETTE ALLEGORIE*

Villa Kérylos - Adrien Goetz (2017) "Le grec ancien est une langue qui s'apprend très lentement et qui s'oublie très vite." 1956, à Nice. Achille Leccia, soixante-dix ans, revient dans la villa où il a grandi: la villa Kerylos, construite au début du XXe siècle par Théodore Reinach, un érudit féru de Grèce antique. A l'époque de la construction, la mère d'Achille était employée dans la maison du voisin des Reinach, l'ingénieur Gustave Eiffel, et c'est avec l'appui de Théordore que le garçon a échappé à son milieu,... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

mercredi 14 juin 2017

C'EST UNE BATH IDEE !

La belle équipe - Julien Duvivier (1936), avec Jean Gabin (Jean dit Jeannot), Charles Vanel (Charles Billot, dit Charlot), Raymond Aimos (Raymond dit Tintin), Charles Dorat (Jacques dit Jacquot), Raphaël Médina (Mario), Micheline Cheirel (Huguette, une bouquetière), Viviane Romance (Gina Billot), Marcelle Géniat (Grand'mère), Charpin (Le gendarme), Raymond Cordy (un ivrogne), Jacques Baumer (Gaston Jubette, le propriétaire), Robert Ozanne (Le bistrotier)... 1936, à Paris. Cinq copains - Jeannot, Charlot, Tintin, Jacques et Mario -... [Lire la suite]
mercredi 7 juin 2017

PETER PAN

Conversations avec un enfant curieux - Michel Tremblay (2016) "Tiens, ton mot favori qui revient. Pourquoi. Pourquoi tu veux toujours savoir pourquoi?" Michel a 8 ans et dans le Montréal de 1950, il veut tout savoir. Alors il questionne, il demande, il raisonne même, au point de tenir tête: la religion, les croyances, le cinéma, la famille, l'école... tout y passe et c'est auprès de sa mère Réhauna, de son père et de sa tante Bartine qu'il essaye d'avoir des réponses. Pourquoi son père a-t-il acheté un pont, comment parler... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 31 mai 2017

UN NOM POUR LA NOSTALGIE

Les feux de Saint-Elme - Daniel Cordier (2014) "Cet objet obscur et encombrant dont le goût était celui du chagrin et de la nostalgie avait un nom: le passé!" Printemps 1936, dans le pensionnat de Saint-Elme, en Aquitaine, Daniel Bouyjou, 16 ans, se prend de passion pour son voisin de classe, David Cohen, de deux ans son cadet. Militant à l'Action Française, maurassien patenté, royaliste de conviction et élevé par un beau-père antisémite, Daniel vit ses années de collège comme dans une bulle. N'hésitant pas à assouvir sa... [Lire la suite]
mercredi 24 mai 2017

L'HISTOIRE AIME LE GÂCHIS

Grande vacance - René Bonnell (1997) "Alger, comme d'autres villes du pays, était coupée en deux. Tout musulman surpris en quartier européen était abattu. Aucun Européen ne revenait vivant d'une incursion en secteur arabe. Les tueurs des deux camps échangeaient les victimes sur les trottoirs. L'armée ne sortait de ses casernes que pour faire le ménage. Elle veillait à la propreté des rues en regardant s'étriper les Algérois, homologuait les massacres à défaut de les empêcher." Printemps 1962, dans les rues d'Alger la blanche.... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 17 mai 2017

L'OPPROBRE SEUL FAIT LE CRIME

A la recherche du temps perdu. / IV. Sodome et Gomorrhe - Marcel Proust (1921-1922) "Quelquefois l'avenir habite en nous sans que nous le sachions, et nos paroles qui croient mentir dessinent une réalité prochaine." Paris, printemps 1899, le narrateur qui va sur ses 19 ans, poursuit son apprentissage du Monde. Introduit chez la Princesse de Guermantes dans Le côté du Guermantes, il découvre les faux-semblants de cette société à laquelle il veut tant appartenir. A l'occasion de cette soirée d'initiation, il apprend... [Lire la suite]

mercredi 10 mai 2017

ET LE COMMUNISME N'Y PEUT RIEN

Journal 1939-1945 (suivi de Récit secret et Exorde) - Pierre Drieu la Rochelle (publié en 1992) "Comment aimer cette France qui pense tout ce que je déteste?" 15 mars 1945, l'écrivain Pierre Drieu la Rochelle se suicide au gaz dans son appartement parisien. Ancien directeur de la célèbre NRF, écrivain sans gloire mais aux écrits aujourd'hui reconnus (voir essentiellement Le feu follet), Drieu est connu pour avoir été un fasciste convaincu et passe pour avoir servi la Collaboration avec l'Allemagne entre 1940 et 1945. Personnage très... [Lire la suite]
mercredi 3 mai 2017

ENCORE UN PLAISIR QUI S'EN VA

Nouvelles (Sac au dos / A vau l'eau / Un dilemne / La retraite de Monsieur Bougran) - Joris-Karl Huysmans (1880 / 1882 / 1887 / 1888) Auteur peu lu de nos jours mais connu pou son célèbre roman décadent A rebours, Huysmans a fait partie du groupe des naturalistes autour d'Emile Zola et de Guy de Maupassant. Ce recueil présente quatre nouvelles réalistes d'un écrivain qui, très vite, se tournera vers une littérature très éloignée du naturalisme. La retraite de Monsieur Bougran raconte en quelques pages la... [Lire la suite]
mercredi 26 avril 2017

LE FAUVE DE LEURS AISSELLES AU VENT

La fille Elisa - Edmond de Goncourt (1877) "Elisa était devant la maison à la lanterne rouge, qui s'affaissait ainsi que la ruine croulante d'un vieux bastion, et dont la porte, fermée et verrouillée, laissait filtrer, par l'ouverture d'un judas, une lueur pâle sur la blancheur glacée du chemin." Paris, pendant la Monarchie de Juillet. Elisa vit avec sa mère, connue dans le quartier de La Chapelle et de la prison Saint-Lazare sous le nom de Madame Alexandre qui voue un soin particulier aux filles-mères et aux filles de joie mal... [Lire la suite]
mercredi 19 avril 2017

ON A VU OU CA MENE !

La française et l'amour - Henri Decoin / Jean Delannoy / Michel Boisrond / René Clair / Henri Verneuil / Christian-Jaque / Jean-Paul Le Chasnois (1960), avec Jacqueline Porel (Madame Bazouche), Sophie Desmarets (Lucienne Martin), Pierre Mondy (Edouard Martin), Valérie Lagrange (Ginette), Marie-José Nat (Line, la jeune mariée), Claude Rich (Charles, le jeune marié), Dany Robin (Nicole, la femme adultère), Paul Meurisse (Jean-Claude, le mari de Nicole), Jean-Paul Belmondo (Gilles, le séducteur), Annie Girardot (Danielle, la divorcée),... [Lire la suite]