mercredi 1 mars 2017

MA VIE EST A ECRASER DU PIED

Le feu follet - Pierre Drieu la Rochelle (1931) "Le désespoir, c'est une idée, la drogue, c'est une pratique." Paris, 1930. Alain est avec Lydia, dans le lit de Lydia. Ils viennent de faire l'amour. Mais Alain est ailleurs: avec Dorothy, sa femme restée aux Etats-Unis? Avec le souvenir de la Lydia d'avant et qu'elle n'est plus? Non, Alain est avec lui-même. Il a 30 ans et depuis de longues semaines il suit une cure de désintoxication chez le docteur de la Barbinais, car Alain est drogué à l'héroïne. Plus de piqûre, plus de... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

mercredi 15 février 2017

UN NOUVEL ETE

Loin d'être un fait chronologique, la jeunesse est un état dont nulle date ne saurait marquer le début et la fin: elle ne commence pas avec la puberté et ne s'achève pas un jour, à une heure fixe - par exemple à l'âge de quarante ans, le dimanche des Rameaux, à six heures du soir. La jeunesse est une perception singulière de la vie, un sentiment nullement "orageux", capable de nous envahir alors que nous ne nous y attendons pas le moins du monde. On se sent pur, désintéressé et triste, porté par des forces auxquelles on ne... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 8 février 2017

C'EST BON DE FAIRE LA HAINE

Le sagouin - François Mauriac (1951) "On ne peut pas se faire aimé à volonté, on n'est pas libre de plaire; mais aucune puissance sur la terre ni dans le ciel ne saurait empêcher une femme d'élire un homme et de le choisir pour dieu. Lui-même, cela ne le concerne pas puisque rien ne lui est demandé en échange." Vers 1920, dans la région de Bordeaux. Guillaume de Cernés, une douzaine d'années, n'est pas un enfant heureux. Sa mère, Paule, lui répète à l'envi qu'il est vilain, sale et bête. Il est vrai que Guillaume est un peu attardé... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 1 février 2017

TOUT REDEVIENT LA PEINE QUE C'ETAIT

Le grand Meaulnes - Alain-Fournier (1913) "Et le soir, au dîner, il y eut, à la table de famille, un compagnon silencieux, qui mangeait, la tête basse, sans se soucier de nos trois regards fixés sur lui." Fin du XIXe siècle, en Sologne. François Seurel, 15 ans, est le fils de l'instituteur et de l'institutrice du village de La Motte. Jeune garçon promis à embrasser la carrière parentale, il se decouvre une amitié passionnée pour un nouveau, arrivé un dimanche de novembre: Augustin Meaulnes, de deux ans son aîné. Logé chez... [Lire la suite]
mercredi 25 janvier 2017

RIDER ON THE STORM

L'homme à la carabine - Patrick Pécherot (2011) "On m'a dit l'homme à la carabine. C'est drôle à quoi on résume l'individu. L'homme à la carabine. Peut-être, dans un sens, à ce moment-là. Mais si on veut aller plus loin, je serais tout autant l'homme aux semelles de guigne. (...) Ou, tenez, l'homme au coeur d'artichaut. Faut que j'en aie un beau pour avoir tiré en l'air. On se refait pas. Semelles de guigne, coeur d'artichaut. J'ai la caille, moi. Jamais eu de pot. Même pas foutu d'aligner un guignol... Ci-gît André Soudy qui... [Lire la suite]
mercredi 18 janvier 2017

LA TIMIDITE EST UN AFFREUX DEFAUT

Peggy dans les phares - Marie-Eve Lacasse (2017) "Peut-être étions-nous encore trop remplies d'espérance, pas encore assez fracassées par la vie pour connaître l'humilité brutale que nécessite l'expérience d'aimer?" Fin des années 1960, Peggy Roche - mannequin, styliste, femme du monde, ex-épouse du comédien Claude Brasseur - entre dans la vie de Françoise Sagan. Connue de l'entourage de l'écrivain, cette relation n'est pas officialisée dans les media. Pourtant, les deux femmes vont vivre un une passion très forte pendant plus de... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

mercredi 11 janvier 2017

PARCE QUE TU PARTIRAS ET QUE NOUS RESTERONS

"Arrête avec tes mensonges" - Philippe Besson (2017) 1984, dans le lycée d'un petit village français. Philippe a 17 ans, il est en terminale scientifique, il sait qu'il est homosexuel, il ne l'a dit à personne et il le vit bien. Avec son physique passe-partout et sa réputation de premier de la classe, Philippe n'est pas une figure du lycée; tant mieux, il peut contempler Thomas Andrieu à loisir et en toute discrétion, ce fils d'agriculteur, élève de terminale comme lui et entouré de jolies filles. Et puis un jour, Thomas propose à... [Lire la suite]
mercredi 4 janvier 2017

CUEILLEZ...

Déjà la vie ardente incline vers le soir,Respire ta jeunesse,Le temps est court qui va de la vigne au pressoir,De l'aube au jour qui baisse. Garde ton âme ouverte aux parfums d'alentour,Aux mouvements de l'onde,Aime l'effort, l'espoir, l'orgueil, aime l'amour,C'est la chose profonde; Combien s'en sont allés de tous les coeurs vivantsAu séjour solitaire,Sans avoir bu le miel ni respiré le ventDes matins de la terre, Combien s'en sont allés qui ce soir sont pareilsAux racines des ronces,Et qui n'ont pas goûté la vie où le soleilSe... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 28 décembre 2016

HORRIBLES CREATURES ?

Le crime ne paie pas - Gérard Oury (1962), avec, Edwige Feuillère (Dona Lucrezia), Michèle Morgan (Jeanne Hugues), Annie Girardot (Gabrièle Fenayrou), Danièle Darrieux(Lucienne Marsais), Philippe Noiret (Clovis Hugues), Gino Servi (Le Grand Inquisiteur de Venise), Pierre Brasseur (Martin Fenayrou), Richard Todd (Roberts William), Marie Daëms (Clémence Bonnet), Rosanna Schiaffino (Francesca Sabelli), Gabriele Ferzetti (Angelo Giraldi), Christian Marquand (Louis Aubert), Lucienne Bogaert (Mme Lenormand), Paul Guers (Le docteur Mathieu),... [Lire la suite]
mercredi 21 décembre 2016

JINGLE BELLS !

La bûche - Danièle Thompson (1999), avec Sabine Azéma (Louba Roman), Emmanuelle Béart (Sonia), Charlotte Gainsbourg (Mila Roman), Claude Rich (Stanislas Roman), François Fabian (Yvette), Christopher Thompson (Joseph Péru), Jean-Pierre Darroussin (Gilbert), Isabelle Carré (Annabelle), Samuel Labarthe (Pierre), Françoise Brion (Janine), Hélène Fillières (Véronique), Marie de Villepin (Marie), Thierry Hancisse (Le fleuriste de Rungis), Catherine Erhardy (Françoise, la femme de Gilbert)... 21 décembre, Yvette enterre son second mari,... [Lire la suite]
Posté par DISJECTA à 08:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,